CAN 2012 : La Tunisie assomme le Maroc

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-01-24T08:57:00.000Z, mis à jour 2012-01-24T09:04:14.000Z

Les Aigles de Carthage ont remporté leur premier match de la CAN 2012 aux dépens du Maroc (2-1) lundi soir à Libreville (Gabon). Courageux et réalistes, les Tunisiens ont surpris leur adversaire. Les hommes d'Eric Gerets n'ont plus le droit à l'erreur.

Dans ce duel maghrébin, les Tunisiens ont fait déjouer les pronostics pour s'offrir une victoire convaincante.




Lors de cette rencontre à forte intensité, avec le plus haut niveau de football depuis le début de la CAN, la Tunisie a fait preuve d'un grand réalisme pour dominer son adversaire. A base d'un jeu sans excès, les joueurs de Sami Trabelsi ont mis à mal la défense marocaine. Le coup franc non dévie de Korbi (34e) et la chevauchée fantastique de Msakni (75e) ont suffi pour l'emporter. La réduction du score de Kharja (86e) sur une action entachée d'un hors jeu n'y a rien changé.




Les craintes sur l'état de forme des hommes d'Eric Gerets se sont avérées justifiées. Symbole de ce manque de percussion et de réussite, Marouane Chamakh a été maladroit lors d'un face à face en début de rencontre (12e). Agacé par les questions des journalistes sur la titularisation de l'attaquant d'Arsenal, Gerets a répondu sèchement « Eh, bien envoyez votre CV à la fédération marocaine et si vous êtes pris, je deviendrai journaliste pour poser des questions encore plus bêtes ».




Pas de temps à perdre néanmoins pour le Maroc qui a utilisé le seul joker mis à sa disposition. Dans l'autre rencontre du groupe C, le Gabon a commencé sa CAN par une victoire (2-0) contre le Niger. Le prochain match vendredi sera décisif si les Lions de l'Atlas souhaitent maintenir leurs chances de qualification.


La compétition continue dès aujourd'hui avec l'entrée en matière des frères Ayew avec le Ghana dans le groupe D.