CAN 2013 - Groupe B : le Mali s'en remet à Keita

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-01-20T20:07:00.000Z, mis à jour 2013-01-21T18:15:48.000Z

Les Aigles du Mali ont peiné avant de prendre le meilleur sur le Niger grâce à Seydou Keita en fin de match (1-0). Ils prennent la tête du groupe B.

A la faveur de ce succès étriqué (1-0, Keita, 84e) sur le Niger, le Mali prend les commandes de son groupe.


Le Mali prend la tête
Le Mali de Patrice Carteron aura finalement pris le meilleur sur le Niger de Gernot Rohr. Les Aigles prennent d'entrée la tête du groupe B et font un grand pas vers la qualification pour les quarts de finale, puisqu'un peu plus tôt, les deux autres équipes de sa poule, le Ghana et la République démocratique du Congo, s'étaient neutralisées (2-2). Un avantage arithmétique seulement car on ne peut pas dire que les Maliens aient marqué les esprits ce dimanche soir à Port Elizabeth.


Seydou Keita en sauveur
Présent à cette coupe d'Afrique des Nations mue par la seule envie de donner du baume au coeur au peuple malien frappé par la guerre contre des groupes islamistes dans leur pays, la sélection malienne a fait le strict minimum pour s'assurer une préparation sereine en vue du prochain match face au Ghana. En bon capitaine, Seydou Keita a répondu à l'exigence de son sélectionneur Patrice Carteron qui souhaitait ardemment un succès pour débuter le tournoi. Un but salvateur en toute fin de match (84e) sur une bourde du gardien Kassali.


Une prestation décevante
Jusque-là, les Maliens n'avaient rien montré ou presque. Et hormis sur deux frappes, dont une sur la barre transversale, de Keita (53e, 77e), seul joueur à sortir du lot, les occasions de s'enflammer furent rares. On peut seulement signaler cette tête sans conviction du géant Diabaté (3e, 4e), une tête de Ndiaye (20e) et une frappe lointaine et sans espoir de Traoré (38e). Samassa, l'ancien joueur de l'OM, entré en jeu en seconde période, se signala par un rush à la 66e.


Réputée équipe la plus faible du groupe B, le Niger devra confirmer ce nul face à la République démocratique du Congo.