CAN 2013 : L'Algérie condamnée par le Togo

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-01-26T20:17:00.000Z, mis à jour 2013-01-26T20:17:00.000Z

En battant l'Algérie 2 buts à 0, le Togo conserve une chance de se qualifier pour les phases finales de la CAN 2013. Les hommes de Vahid Halilhodzic sont les premiers éliminés de la compétition. C'est une cruelle désillusion.

L'Algérie s'est confrontée à une équipe togolaise solide et opportuniste, qui s'en est remis à Adebayor et Wome pour l'emporter.

Le Togo, tout en efficacité
Togolais et Algériens avaient tout à perdre avec cette rencontre. C'est sans doute pour ça que les deux équipes ont montré un visage timide, comme s'ils étaient paralysés par un enjeu difficile à atteindre. Petit à petit, les Fennecs ont commencé à prendre le dessus, en multipliant les assauts sur la cage d'Agassa, sans réussite. Cependant, c'est un peu contre le cours du jeu que les Eperviers ont marqué, par l'intermédiaire d'un contre mené tambour battant par le géant Adebayor. A la 32ème minute, l'attaquant des Spurs de Tottenham, sans contrôle, a parfaitement ajusté M'Bolhi, plongeant alors ses coéquipiers dans le doute.

L'Algérie a tout essayé
Comme contre la Tunisie, l'Algérie a appris à ses dépens que dominer n'est pas gagner. Malgré leur mainmise sur le ballon pendant la quasi-totalité du match, les hommes de Vahid Halilhodzic se sont heurtés à un Agassa insubmersible. Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir (tout) essayé. Au final, c'est une cruelle désillusion pour l'équipe de Kadir et elle ne s'attendait certainement pas à arborer un zéro pointé. Pour ne rien arranger, le spectacle a été temporairement mis en suspens à cause d'une cage abimée, qu'il a fallu réparer. A la reprise, malgré l'imbroglio entourant le chronomètre, Wome a définitivement enterré l'Algérie.

Togo - Tunisie, finale du groupe D
L'Algérie est la première sélection à être éliminée de la CAN 2013. A contrario, tout est encore jouable pour le Togo et la Tunisie, lesquels vont se disputer une place aux côtés des Ivoiriens, d'ores et déjà qualifiés pour les phases finales. Les Fennecs tenteront sans doute de sauver l'honneur face à la bande de Didier Drogba, histoire de ne pas quitter la compétition sur trois revers et un véritable cauchemar en tête.

Grosse déception pour l'Algérie, qui partait avec des ambitions bien supérieures.