CAN 2017 : La Côte d'Ivoire vers une élimination ?

Voir le site Téléfoot

André Ayew et Serge Aurier lors de la finale de la CAN 2014 Ghana-CIV
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-01-24T10:15:18.245Z, mis à jour 2017-01-24T10:21:36.667Z

Après les éliminations de l’Algérie et du Gabon, la CAN 2017 va peut-être voir le champion d’Afrique en titre quitter la compétition. La Côte d’Ivoire joue sa qualification contre le Maroc ce soir.

La CAN 2017 n’en finit plus de surprendre. Pour la première fois depuis 1994, avec l’élimination de la Tunisie,  le pays oorganisateur ne participe pas aux quarts de finale. Avec l’Algérie incapable de sortir de la phase de poule (2-2 contre le Sénégal lundi), la Côte d’Ivoire sait qu’elle n’est pas à l’abri d’une mésaventure lors du choc de ce soir contre le Maroc !

Les stars à suivre pendant la CAN 2017 :


Une victoire sinon rien

Il y a deux ans, en Guinée équatoriale, les Eléphants de Gervinho et Yaya Touré remportaient la CAN face au Ghana en finale. Deux ans plus tard, les champions d’Afrique sont sur le point de se faire éliminer de la compétition dès le premier tour. Après deux matchs nuls contre le Togo (0-0) et la RDC (2-2), les Ivoiriens sont troisièmes du groupe C. La République Démocratique du Congo compte 4 points, soit un de plus que le Maroc, vainqueur lors de la deuxième journée du Togo (3-1), bons derniers avec une seule unité. 

Pour passer, les coéquipiers de Serge Aurier doivent à tout prix s’imposer, tout autre résultat les éliminerait de la CAN. S’ils possèdent encore leur destin entre leurs mains, c’est aussi le cas du Maroc, pour qui un nul pourrait suffire.


Le Togo en embuscade ?

Mais les Lions de l’Atlas ne sont pas assurés de se qualifier en cas de score de parité. Dans ce groupe C, toutes les équipes sont encore en lice pour la qualification. Même le Togo avec un seul point peut croire en ses chances. Les partenaires d’Emmanuel Adebayor doivent gagner contre la RDC avec deux buts d’écart pour être sûr d’accéder aux quarts de finale. Cela promet deux derniers matches très relevés où tout le monde jouera son va-tout. 

Pour la RDC, la situation apparaît plus simple, puisqu’un meilleur résultat que les Ivoiriens suffit. Pour les Marocains emmenés par le napolitain El Kaddouri et le monégasque Dirar, il suffit de ne pas perdre. Les deux rencontres auront lieu ce mardi soir à 20 heures.