CAN 2017 : les groupes sont tombés ! L’Algérie et le Sénégal dans le "groupe de la mort"

Voir le site Téléfoot

error
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-10-20T09:26:07.185Z, mis à jour 2016-10-20T09:54:55.948Z

Le tirage au sort effectué à Libreville au Gabon a livré son verdict. La Côte d’Ivoire se retrouve dans un groupe C corsé. Et que dire du groupe B où l’on retrouve notamment l’Algérie, le Sénégal et la Tunisie.

Le tirage au sort très attendu des groupes de la CAN 2017 a eu lieu hier, mercredi 19 octobre, à Libreville au Gabon (pays organisateur). On connaît le programme du début du prochain tournoi (14 janvier-5 février). Et d’alléchantes affiches sont prévues.


Groupe A : Gabon, Guinée Bissau, Cameroun, Burkina Faso


A domicile, les Panthères du Gabon, emmenées par leur capitaine et buteur Pierre-Emerick Aubameyang, vont se frotter aux Lions indomptables du Cameroun. Ces deux pays font figure de favoris. Le Burkina Faso a néanmoins les armes pour jouer les trouble-fêtes. En 2015, les burkinabè furent éliminés prématurément, mais en 2013, ils avaient atteint la finale. La Guinée Bissau, elle, va goûter à la CAN pour la première fois.

Groupe B : Algérie, Zimbabwe, Sénégal, Tunisie


C’est ce qu’on appelle communément le « groupe de la mort ». Celui où un prétendant va forcément prendre la porte à l’issue de la phase de poules. Une configuration qui a un goût de déjà-vu pour l’Algérie et le Sénégal, déjà dans le même groupe lors de la dernière CAN. En 2015, les Fennecs étaient passés (2e derrière le Ghana), pas les Lions sénégalais. Qu’en sera-t-il en 2017 ? Car l’Algérie et le Sénégal – seule nation à avoir fait carton plein en éliminatoires, six victoires en six matches – vont devoir composer avec la Tunisie, dernier pays du Maghreb sacré champion d’Afrique en 2004. Le Zimbabwe, dernier membre de cette poule, n’aura rien à perdre face à ces trois équipes ambitieuses.


Groupe C : Côte d’Ivoire, Togo, Maroc, République démocratique du Congo


Deux ans après avoir vaincu le signe indien en remportant à nouveau la CAN pour la seconde fois de son histoire, la Côte d’Ivoire remet son titre en jeu. Les Eléphants vont trouver sur leur route le Maroc, qui est dirigé par… Hervé Renard, le sélectionneur qui mena les Ivoiriens au sacre en 2015 ! Nommé en février dernier, l’entraîneur français a réussi ses premiers mois à la tête des Lions de l’Atlas. La République démocratique du Congo, troisième de la dernière CAN, compte bien se mêler à la lutte. Le Togo complète le groupe C.

Groupe D : Ghana, Ouganda, Egypte, Mali


Revoilà l’Egypte ! Les Pharaons, qui détiennent le record de victoires (7) en CAN, avaient échoué à se qualifier lors des trois dernières éditions. Cette fois, les hommes d’Hector Cuper n’ont pas failli, éliminant au passage le Nigeria. Le Ghana, vice-champion d’Afrique en titre, apparaît comme l’adversaire le plus coriace, bien que le Mali d’Alain Giresse a montré de belles qualités en éliminatoires. Difficile d’en savoir plus sur l’Ouganda, qualifié en tant que premier meilleur deuxième des éliminatoires. C’est la première fois depuis 1978 que les Ougandais vont disputer la CAN.