CAN : Mahrez sauve l'Algérie

Voir le site Téléfoot

Riyad Mahrez
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2017-01-15T19:42:04.798Z, mis à jour 2017-01-15T19:42:11.135Z

Malgré un doublé de sa star, Riyad Mahrez, l'Algérie n'a pu faire mieux qu'un match nul contre le Zimbabwe (2-2), pour son entrée dans la CAN, ce dimanche à Franceville.

Les Fennecs ont frolé la correctionnelle et peuvent remercier Mahrez, auteur d'un doublé, mais surtout M'Bohli qui a muiltiplié les parades et maintenu son équipe en vie.

Le Document : CAN 2017 : La folie Aubameyang !

Mahrez est à l'heure

Tout le monde avait les yeux rivés sur lui. Pour l’entrée en lice de l’Algérie dans cette Coupe d’Afrique des nations face au Zimbabwe, Riyad Mahrez, tout juste élu meilleur joueur africain de l’année 2016, ne devait pas se rater. Et le milieu offensif de Leicester City n’a pas déçu et a sauvé son équipe face à des Zimbabwéens séduisants (2-2). Auteur d'une belle frappe enroulée depuis son côté droit - sa spécialité -, c'est lui qui mettait sa sélection sur de bons rails.

Le Zimbabwe, équipe à suivre

Mais c'était sans compter sur la réaction de leurs adversaires, les Warriors du Zimbabwe. Sept minutes après l'ouverture du score, Manachi armait une frappe du gauche devant Mandi. Le ballon allait se loger hors de portée d'un Raïs M'Bolhi qui aurait peut-être pu faire mieux sur le coup (1-1, 17e). Dix minutes plus tard, Belkhiter, très en difficulté dans ce match, déséquilibrait Bhasera en pleine surface. L'arbitre de la rencontre ne pouvait qu'indiquer le point de penalty. Mushekwi transformait (1-2, 29e). Tout tournait à l'envers pour l'Algérie mais tout correspondait à une certaine logique. Heureusement, Mahrez, le pied chaud, évitait à l'Algérie (82e) de plonger dans une mini-crise. Le rebond est néanmoins attendu dès le prochain match (jeudi prochain face à la Tunisie).