CAN - Quarts de finale : Bony qualifie les Eléphants

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2015-02-01T21:46:00.000Z, mis à jour 2015-02-01T23:14:07.000Z

Donnée favorite de la Coupe d'Afrique des Nations, l'Algérie de Christian Gourcuff a été sortie de la compétition dès les quarts de finale. La faute aux Ivoiriens et à Wilfried Bony, auteur d'un doublé de la tête (2-0).

Les Eléphants s'offrent le droit d'affronter la RD Congo, mercredi à Bata, et ne sont plus qu'à une marche d'une finale, comme en 2012.


Une demi-finale sous tension

Le duel entre les deux grands favoris de la compétition a été tout aussi spectaculaire qu'il y a cinq ans et toujours autant chargé d'électricité. Une tension qui s'est propagée jusque dans les tribunes puisqu'avant le coup d'envoi, des échauffourées ont éclaté entre les supporteurs des deux camps dans les tribunes du stade de la capitale de la Guinée Equatoriale. Un fan algérien a ainsi été évacué par une ambulance. Sur la pelouse, Ivoiriens et Algériens ne se sont pas non plus ménagés.


Gradel régale Bony

Si les Fenecs algériens ont entamé la partie sur un gros rythme, la Côte d'Ivoire a laissé passer l'orage pour asseoir sa domination, concrétisée par un but de la tête de Bony, idéalement servi par Max-Alain Gradel (26e). Hilal Soudani a eu beau égaliser en profitant d'une absence de la défense ivoirienne (51e), le nouvel attaquant de Manchester City a sauté plus haut que tout le monde pour libérer définitivement les siens (68e) avant une dernière banderille plantée par Gervinho (90e+2).


L'Algérie rentre encore bredouille

Pour l'Algérie, la déception est à la hauteur des hautes ambitions qui étaient les siennes avant de débarquer à la CAN. Première nation africaine au classement Fifa (18ème) et portée par son beau parcours au Mondial 2014 (huitième de finale), elle rêvait d'une renaissance sur le plan continental, 24 ans après son unique sacre en 1990. Ce dimanche soir, elle déchante, tout comme son nouvel entraîneur Christian Gourcuff.


Les Eléphants d'Hervé Renard seront opposés à la République démocratique du Congo mercredi , à Bata, pour une place en finale de la CAN 2015.