Carlos Tévez : talent et foot-business

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-07-05T16:47:00.000Z, mis à jour 2013-07-15T08:58:32.000Z

Carlos Tévez fait sans l'ombre d'un doute partie des meilleurs attaquants de sa génération. Plusieurs grands clubs souhaitaient s'attacher ses services, et la Juventus tient avec lui la pointure mondiale qu'elle voulait en attaque. Mais le parcours de l'Apache reflète également une facette du football un peu moins glorieuse.

Joueur au caractère aussi fougueux que son jeu, Carlos Tévez est un de ces attaquants qualifiés de « Top niveau ». Son physique atypique ajoute à la réputation qu'il s'est forgé tout au long de sa carrière sur les terrains. De son Argentine natale jusqu'à l'Italie, en passant par le Brésil et l'Angleterre, l'Apache a laissé une trace indélébile partout où il est passé.

Enfant de la rue
Né le 5 février 1984 à Buenos Aires (Argentine), Carlos Tévez grandit à Fuerte Apache, l'un des quartiers les plus dangereux de la capitale. Carlitos passe une enfance rythmée par son amour pour le football. Une passion qui lui permet d'oublier les difficultés du quotidien et les malheurs de la vie. Il est en effet ébouillanté accidentellement par sa mère et a la mâchoire brisée par la balançoire de sa sœur. Alors qu'il n'a que 5 ans, il perd son père, tué par balles par un gang. Carlos Tévez se réfugie donc dans le foot, où il fait ses premières armes dans le club de Santa Clara puis au CA All Boys. C'est le début d'une ascension fulgurante.

L'éclosion à Boca
En 1997, Carlos Tévez rejoint le club de son cœur, Boca Juniors. Quatre ans plus tard, âgé de 17 ans, il intègre l'équipe première. Le jeune attaquant enfile les buts comme des perles et les titres sont au rendez-vous.

Palmarès avec Boca Juniors :
- Champion d'Argentine (2003)
- Copa Libertadores (2003)
- Coupe Interbcontinentale (2003)
- Copa Sudamericana (2004)

Carlos Tévez connaît ses premières sélections avec l'Argentine et devient rapidement le chouchou des supporters. Beaucoup voient en lui une part de Maradona : son origine modeste, sa liberté de parole.

Telefoot-Tevez

Symbole du foot-business
L'ascension de Carlos Tévez se poursuit en janvier 2005 avec une signature dans le club brésilien des Corinthians. Ce transfert est rendu possible grâce à une opération étonnante le mois précédent. En décembre 2004, Boca Juniors vend son attaquant non pas à un autre club, mais à Media Sports Investments (MSI). Ce fonds d'investissement, géré par l'homme d'affaires anglo-iranien Kia Joorabchian, devient ainsi propriétaire de Tévez pour la somme de 22 millions de dollars. MSI loue ensuite le joueur aux Corinthians de Sao Paulo. Champion du Brésil et élu meilleur joueur de la saison, Carlos Tévez a des envies d'Europe. L'Apache voit son souhait exaucé par MSI. Il débarque à West Ham en 2006 et sauve le club de la relégation.

Tévez le caractériel
A l'été 2007, Carlos Tévez prend finalement la direction d'un club plus prestigieux. C'est Manchester United qui décroche le gros lot alors que l'Inter Milan, le Real Madrid et beaucoup d'autres espéraient attirer l'attaquant Argentin. Avec les Red Devils, l'Apache enrichit son palmarès :
- Champion d'Angleterre (2008 et 2009)
- Ligue des champions (2008)
- Community Shield (2008)
- Coupe du monde des clubs (2008)

Mais le caractère sulfureux du joueur lui vaut des problèmes relationnels avec Alex Ferguson. Et le 13 juillet 2009, Carlos Tévez quitte MU pour rejoindre l'ennemi juré, Manchester City. Un véritable affront pour les supporters des Red Devils.

Carlos Tevez

City-Tévez : Je t'aime, moi non plus
Manchester City récupère donc Carlos Tévez en 2009 contre une indemnité de 35 millions d'euros. Le joueur se met rapidement tout le monde dans la poche grâce à ses prestations sur le terrain. Mais il exprime dès la saison suivante son envie de quitter l'Angleterre pour rentrer en Argentine, où vivent ses filles et sa compagne. Les Citizens et leur manager Roberto Mancini refusent de se séparer de cet élément majeur de l'effectif aussi facilement. Un long bras de fer s'ensuit, et Tévez reste finalement à Manchester City, le temps de glaner quelques titres supplémentaires :
- Coupe d'Angleterre (2011)
- Champion d'Angleterre (2012)
- Community Shield (2012)

Annoncé sur les tablettes de nombreux clubs (PSG, Real Madrid) à l'été 2013, Carlos Tévez s'est finalement engagé avec la Juventus Turin le 26 juin.

En janvier 2012, Téléfoot dressait un portrait émouvant de Carlos Tevez :