Cassano le bad boy qui flambe !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Olivier D'ARIES|Ecrit pour TF1|2010-05-25T09:35:00.000Z, mis à jour 2010-05-25T09:35:00.000Z

Le bad boy du football italien Antonio Cassano, plus connu pour ses écarts de conduite que son palmares, vient (déjà) de sortir son autobriographie. Ses passages au Real Madrid, à l'AS Roma, Bari ou la Samdoria, ses adultères et les clashs, tout y passe !

Qui est Antonio Cassano ?

Cassano, c'est d'abord un but d'anthologie avec l'AS Bari contre l'Inter de Milan. En 1999, il contrôle le ballon d'une aile de pigeon avant de jongler pour effacer Christian Pannuci et Laurent Blanc avant de battre le gardien interiste. Sa carrière est lancée.

Le joueur connait alors une carrière rythmée par des hauts et des bas, comme en sélection nationale où il marque 2 buts durant l'Euro 2004 avant d'être écarté par Lippi en 2006. Repris en 2008 il est à nouveau écarté en 2010.


De l'argent et des conquêtes

De son passage au Real Madrid, celui qui se targue d'avoir eu 700 conquêtes féminines raconte : "A Tarragone, Capello m'a fait m'échauffer pendant toute la seconde mi-temps avec Ronaldo. Dans le vestiaire, je me suis approché pour lui dire que c'était une merde, et qu'il était plus faux qu'un billet de Monopoly".


Sur ses ébats sexuels il raconte encore : "Le pire c'était à Madrid parce qu'on vivait à l'hôtel. Je m'étais fait pote avec un serveur. Il devait me ramener trois ou quatre croissants après avoir fait l'amour. Il ramenait les croissants, moi je lui filais la fille. Du sexe et de la bouffe, la nuit parfaite."


Sur ce fameux but avec Bari contre l'Inter qui l'a rendu célèbre, el Talentino raconte "Sans ce but marqué contre l'Inter en 1999 , je serais probablement devenu un voleur, un délinquant."

Ces anecdotes et bien d'autres encore dans son livre Dico Tutto' (I'll Tell Everything).