Dans l'actualité récente

Chelsea : la défaite de trop pour Di Matteo

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-11-21T10:15:00.000Z, mis à jour 2012-11-21T11:08:45.000Z

La défaite contre la Juventus mardi soir en Ligue des champions a été celle de trop pour les dirigeants de Chelsea. Le club de Roman Abramovitch a décidé de limoger l'entraîneur Roberto Di Matteo.

Encaisser un 3-0 en Ligue des champions dans un match capital pour la qualification en 8e de finale, ça fait tâche. Surtout pour le tenant du titre. Cette déroute à Turin face à la Juventus a scellé le destin de Roberto Di Matteo, l'entraîneur de Chelsea.

Di Matteo, le fusible
Arrivé à Chelsea en juin 2011 en tant qu'adjoint d'André Villas Boas, Roberto Di Matteo avait remplacé ce dernier en mars 2012 en raison de résultats jugés insuffisants. A la tête des Blues, le nouveau manager qui ne devait au départ assurer qu'un intérim, réussit l'exploit de remporter la Ligue des champions. Mais tous les observateurs savaient que son poste demeurait paradoxalement très fragile, Roman Abramovitch l'ayant installé à court terme sur le banc de Chelsea. Presque forcé de conserver le technicien après son triomphe européen, le propriétaire russe attendait son premier faux-pas pour légitimer son éviction. La cinglante défaite à Turin en Ligue des champions et le passage difficile que connaît le club en championnat ont eu raison du manager Italien.

Chelsea à la dérive
Avec ce revers contre la Juventus, Chelsea se trouve dans une situation critique en Ligue des champions. Pour la première fois depuis 2003, le tenant du titre risque de ne pas passer le premier tour. Un résultat qui n'est que le prolongement d'une période compliquée pour les Blues, qui marquent également le pas en Premier League après un départ canon. Le club londonien est redescendu à la 3e place de son championnat alors qu'il a longtemps été leader. Le limogeage de Roberto Di Matteo permettra-t-il à l'équipe d'entamer un redressement ?

Quel successeur ?
Le nom du successeur de Roberto Di Matteo sur le banc de Chelsea n'est pas encore connu. Roman Abramovitch est un grand habitué des changements d'entraîneurs depuis qu'il est propriétaire du club (2003). Les Blues ont connu la bagatelle de huit managers différents sous le règne du milliardaire russe. Soit quasiment une moyenne d'un technicien par saison ! Reste à savoir si le club londonien se contentera d'un nouvel « intérimaire » pour finir la saison ou s'il investira dès maintenant dans une grosse pointure. Sachant qu'il n'existe à l'heure actuelle que peu d'entraîneurs de ce calibre sur le marché.

La suite de la carrière de Roberto Di Matteo sera à observer. Un manager champion d'Europe en titre tout de même.