Chelsea : Drogba prêt pour la concurrence avec Fernando Torres

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-07-25T13:40:00.000Z, mis à jour 2011-07-25T13:51:54.000Z

A 33 ans, Didier Drogba se prépare à affronter la concurrence de Fernando Torres à Chelsea. Il se voit donc poursuivre et même finir sa carrière à Londres, loin de Marseille où on l'attend encore...

La concurrence entre Didier Drogba et Fernando Torres, 2 des meilleurs attaquants du monde, pour le poste d'avant-centre de Chelsea, a défrayé la chronique en fin de saison dernière. Drogba lui-même a livré ses impressions sur le sujet au Sun.

Contrairement à ce que peut laisser entendre son entraineur, André Villas-Boas, Drogba ne se voit pas associé à Torres : « Je pense que Fernando est moi nous battons pour la position axiale (...) On sait tous que le manager est un adepte du 4-3-3, donc rien ne changera vraiment pas rapport à la saison dernière ». Une situation à laquelle DD est habitué : « Mais ça a toujours été comme ça pour moi à Chelsea. J'ai toujours été en concurrence avec d'autres attaquants en Angleterre ».


L'Ivoirien a évoqué son éventuel remplaçant, le belge Romelu Lukaku : « Lukaku est un très bon joueur et je suis très fier que l'on me compare aujourd'hui à de jeunes joueurs ». En étant lucide sur son avenir et son statut : « Je ne jouerai pas jusqu'à mes 80 ans, donc je sais qu'il y aura un jour où un jeune joueur viendra prendre ma place (...) J'ai 33 ans aujourd'hui et c'est bizarre d'être le plus vieux de l'équipe mais je ne m'inquiète pas de mon âge. Si je le mérite, je jouerai ».

Prêt à affronter la concurrence à Chelsea malgré son âge avancé, Drogba veut y terminer sa carrière : « J'ai dit il y a quelques années que j'irai au bout de mon contrat et que je voulais finir ma carrière à Chelsea. Il me reste un an de contrat et j'aimerais prolonger. On a commencé à discuter d'un nouvel accord ». Ce qui douche, une énième et peut être dernière fois, les espoirs Marseillais de voir revenir l'ancienne idole du Vélodrôme.

Le déjà légendaire attaquant des Blues continue de regarder vers l'avant : « Je sais ce que j'ai fait par le passé et j'en suis fier. Mais le challenge le plus excitant est toujours ce que l'on va réussir dans le futur ».