Chelsea : l'heure des adieux a sonné pour John Terry

Voir le site Téléfoot

Terry, capitaine chéri
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-04-18T15:27:32.546Z, mis à jour 2017-04-18T15:36:14.836Z

Dans environ un mois, l'histoire entre Chelsea et John Terry touchera à sa fin. Le défenseur de 36 ans a annoncé son départ à l'issue de la saison 2016-2017. Un monument de l'histoire des Blues va tirer sa révérence.

Cette fois, ça y est. La séparation entre Chelsea et John Terry, qu'on croyait effective l'été dernier jusqu'à ce que le joueur prolonge, est programmée à fin mai 2017. Le défenseur l'a annoncé lundi : cette saison 2016-2017 est sa dernière sous le maillot des Blues."Après 22 années, il y a tant à dire et tant de personnes à remercier dans ce grand club. (...) Le club et moi avons toujours eu une relation fantastique, qui se poursuivre au-delà de ma carrière de joueur. (...) J'ai décidé que c'était le bon moment pour partir", a confié Terry, 36 ans, dans un communiqué.

Lampard et Drogba applaudissent "le meilleur défenseur de l'histoire de la Premier League"

L'annonce de ce départ a suscité de nombreuses réactions outre-Manche. Frank Lampard, un autre glorieux ancien de Chelsea, retraité depuis peu, a salué sur Instagram "le dernier homme d'une époque incroyable pour Chelsea". "Quel plaisir de jouer avec le plus grand défenseur de l'histoire de la Premier League", ajoute-t-il.

Sur le même réseau social, Didier Drogba tire son chapeau et évoque ses souvenirs avec John Terry : "Dès le premier jouer, tu as été un vrai leader. Quand je t'ai rencontré pour la première fois, je ne savais même pas qui tu étais ! Mais tu m'as dit 'Bienvenue à Chelsea'. Je pensais que tu étais un jeune joueur de l'académie qui venait faire la tournée de présaison ! (...) Tu as porté cette équipe, ce club pendant 22 ans avec la même passion, le même désir de vaincre pour Chelsea et nos fans. Je suis fier d'avoir été mené par le meilleur défenseur de l'histoire de la Premier League et l'un des meilleurs du monde !".

Du petit jeune au vétéran capitaine, Terry a traversé les époques

John Terry n'a quasiment pas joué cette saison. Antonio Conte ne l'a aligné qu'à 10 reprises, dont 5 en championnat (son dernier match remonte au 11 novembre, 6 minutes de jeu contre Everton). Mais l'arrière central pèse au total 713 rencontres et 66 buts. Il a porté le brassard de capitaine à 578 reprises. Dans l'histoire de Chelsea, il est le troisième joueur le plus capé derrière Ron Harris (795 matches) et Peter Bonetti (729 matches). Des chiffres impressionnants pour le défenseur qui, ne l'oublions pas, fut prêté quelques mois à Nottingham Forest début 2000 pour glaner un peu de temps de jeu. A l'époque, la défense centrale était composée d'un certain Frank Leboeuf et d'un certain Marcel Desailly...

C'est d'ailleurs à ce dernier que John Terry succéda au poste de capitaine en 2004. Chelsea et Terry avaient alors changé de dimension. Le club, racheté un an plus tôt par Roman Abramovitch, s'érigeait en mastodonte anglais et européen. Le défenseur, lui, était devenu un roc et formait alors une défense redoutable avec William Gallas, Ricardo Carvalho et Paulo Ferreira. De ses jeunes classes dès 1995 à 2017, John Terry en aura vécu, des histoires chez les Blues. Il est le dernier représentant de l'époque du Chelsea d'avant Abramovitch.

Un palmarès grandiose et une réputation sulfureuse

Dans son communiqué, l'ex-international anglais affirme ne pas vouloir mettre un terme à sa carrière. Il n'est donc pas impossible de le voir rejoindre cet été un autre club de Premier League, voir une formation étrangère en Europe. Le défenseur pourrait aussi imiter certains de ses ex-partenaires des Three Lions en s'exilant outre-Atlantique en MLS, à moins que la Chine ou un autre championnat lucratif ne lui fasse une proposition.

Chelsea va dire adieu à un joueur légendaire, reconnu pour son talent mais aussi pour ses déboires. John Terry à Chelsea, c'est plein de choses : un jeu de tête redoutable, des tacles rageurs, des bagarres sur et hors du terrain, une Ligue des champions (2012), une affaire extra-conjugale embarassante avec l'ex-compagne de son ancien coéquipier Wayne Bridge, quatre titres en Premier League (2005, 2006, 2010 et 2015), une affaire d'injures racistes à l'encontre d'Anton Ferdinand (frère de Rio), une Ligue Europa, trois titres de Meilleur défenseur de l'année UEFA (2005, 2008 et 2009)... Bref, un monument.

22 years, 713 appearances, 66 goals, 14 major honours. Thank you, @johnterry.26. Our #CaptainLeaderLegend. 💙 #CFC

Une publication partagée par Chelsea FC - Official (@chelseafc) le

💙 @chelseafc

Une publication partagée par John Terry (@johnterry.26) le

en savoir plus : Equipe d'Angleterre de Football