Chelsea : Mourinho en mode "happy"

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-08-25T14:58:00.000Z, mis à jour 2013-08-27T13:20:32.000Z

Près de six ans après, Jose Mourinho a fait son retour sur le banc de Chelsea en Premier League. Deux victoires inaugurales font déjà remonter les bons souvenirs sous l'ère 1 du " Special One ". A confirmer ce lundi soir à l'occasion du choc Manchester United-Chelsea.

Premier gros choc de la saison en vue avec le déplacement du Chelsea de Mourinho à Manchester United demain lundi.


Un vrai retour à la maison
The "Special One" aurait changé. The "Happy one", l'appelle-ton. S'appelle-t-il. Dans sa quête inachevée de brandir la Decima, la dixième Ligue des champions, avec le Real Madrid, le technicien portugais a vu son image d'entraîneur à qui tout réussit quelque peu écornée. Alors, par les mots, comme souvent, Mourinho martèle son bonheur de revenir chez lui, à Londres écartant ainsi toute idée de séparation contrainte par les dirigeants madrilènes et leur président Fiorentino Pérez. Ce fût encore le cas lors de sa première à Stamford Bridge : « C'est fantastique, c'est un moment que je n'oublierai jamais (son retour ici). Cela me confirme que j'ai bien fait de revenir. »
Entretenir son amour de la gagne

Ce lundi, face à Manchester United (21h), il a l'occasion de montrer aux observateurs que sa capacité à mener ses troupes à la victoire n'a pas changé. Frank Lampard, un des six joueurs de l'effectif à l'avoir déjà cotoyé chez les Blues, et auteur d'un prometteur début de saison à 35 ans, ne doute pas de l'impact du coach et évoque l'effet qu'il a eu sur lui-même : « C'est l'entraîneur qui a le plus boosté ma carrière. Il m'a fait progresser mentalement plus que tactiquement d'ailleurs. Je ne parlerais pas de relation père fils car il a trouvé le bon équilibre. Etre proche de ses joueurs et les aider. » Une impression partagée par nombre des anciens élèves de Mou.


Les messages de Mourinho

Pour Eden Hazard, pour la première fois sous les ordres de Mourinho, le temps est encore à la découverte du personnage. « Il est plutôt tranquille. Il rigole avec ses joueurs et n'hésite pas à dire ce qu'il pense. Quand les choses vont bien et quand elles ne vont pas bien non plus. » Sûr que José Mourinho saura parler « de responsabilités à prendre » et d' « ambition » pour faire franchir un palier au meneur de jeu belge. Un message qui sera collectif : « J'ai toujours eu confiance dans mon travail. Alors travaillons dur, travaillons bien et les succès arriveront. »


Chelsea se déplace ce lundi (21h) à Old Trafford pour le compte de la deuxième jounée de championnat.