Dans l'actualité récente

Chelsea : Roman Abramovitch devra payer 55 millions d’euros pour licencier José Mourinho

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-12-16T16:05:36.650Z, mis à jour 2015-12-16T16:08:57.543Z

L’avenir de José Mourinho à la tête de Chelsea est plus qu’incertain. Si son président souhaite s’en séparer, il devra s’acquitter de la modique somme de 55 millions d’euros.

Roman Abramovitch a beau posséder la 137ème fortune mondiale, il n’est pas prêt à toutes les folies financières pour redresser son équipe. Si le président des Blues souhaite se séparer de José Mourinho, il devra s’acquitter d’une somme record, affirme le Daily Mail.

Mourinho vers la sortie ?

Seizième de Premier League à un point seulement du premier relégable, Chelsea ne met pas un pied devant l’autre cette saison. Si certains joueurs, à l’image d’Eden Hazard et Diego Costa, n’évoluent pas à leur meilleur niveau, José Mourinho est également coupable. Après la défaite des Blues 2-1 face à Leicester lundi, le board du club s’est réuni ce mercredi pour discuter de l’avenir du Special One selon le Daily Mail. Roman Abramovitch s’est donc entretenu avec Bruce Buck, Marina Granovskaia, Eugene Tenenbaum et Michael Emenalo, des têtes pensantes du club qui n’étaient pas forcément pour le retour de Mourinho à la tête des Blues en 2013.



Si la décision de le licencier n’a pas encore été prise, c’est parce que cela pourrait coûter une fortune à Abramovitch. Daily Mail explique que les Blues devront payer l’intégralité du contrat de José Mourinho s’ils décident de s’en séparer, soit 55 millions d'euros. Le Special One a renouvelé son bail en fin d’année dernière pour quatre saisons et 340 000 euros par semaine. Le Telegraph affirme quant à lui qu’une clause dans le contrat de José Mourinho permettrait à Chelsea de ne payer le salaire de José Mourinho que le temps qu’il retrouve un autre club. Ainsi, s’il prend un break d’un an, le Portugais touchera 13 millions d’euros, explique Eurosport.



Ce n’est pas la première fois que Chelsea paierait pour licencier son entraîneur. En 2007, José Mourinho avait quitté le club riche de 22 millions d’euros. Luiz Felipe Scolari était, quant à lui, parti avec 17 millions d’euros.

Juande Ramos pour le remplacer ?

Si José Mourinho continue d’enchaîner les mauvais résultats avec Chelsea, il sera probablement licencié. The Times explique alors que Juande Ramos figure dans les petits papiers d’Abramovitch pour le remplacer. L’Espagnol est sans club depuis son départ du Dnipro en fin de saison dernière. Il était auparavant passé par Séville, le Real Madrid et Tottenham. Le nom de Guus Hiddink circule également.