Chelsea - Sunderland : les Blues laissent filer Liverpool

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2014-04-19T18:24:00.000Z, mis à jour 2014-04-22T08:52:52.000Z

Déjà auteurs d'un nul homérique mercredi à Manchester City (2-2), les Black Cats de Sunderland ont fait tomber l'invincibilité de Mourinho à domicile sur le banc des Blues (défaite 2-1). Dans la course au titre, les chats noirs ce sont bien eux !

En cas de victoire de Liverpool ce dimanche, le Chelsea de Mourinho dira très certainement adieu au titre de champion. La faute à Sunderland, lanterne rouge de Premier League, vainqueur à Stamford Bridge 2 buts à 1.


Chelsea laisse filer Liverpool

Jamais une équipe n'aura aussi bien porté son surnom. Les Black Cats de Sunderland ne devaient représenter qu'un simple passage obligé, mais sans danger, sur la route du titre qu'empruntaient Manchester City et Chelsea. En quatre jours, le dernier de la classe de la Premier League aura joué un mauvais tour aux bons élèves en leur chipant un et trois points sur leur relevé de notes. Presque éliminatoire à ce stade de l'année scolaire. Liverpool, qui se déplace à Norwich City demain (13h) et compte encore deux points d'avance ce soir sur Chelsea, n'en demandait pas tant.


Mourinho s'arrête à 77

Une leçon d'autant plus amère pour José Mourinho qu'elle signifie pour lui la fin de son invincibilité à domicile sur le banc de Chelsea (77 matches). Celle-là, il ne l'avait pas vu venir. Pourtant, comme à l'accoutumée cette saison, son équipe avait démarré tambour battant en l'absence de Cech et Hazard. Titularisé à la pointe de l'attaque, Samuel Eto'o ouvrait rapidement le score, devançant Cattermole sur corner (12e) et pensait offrir un après-midi tranquille à ses partenaires. Mais beaucoup trop sereins, les Londoniens ont quelques minutes plus tard failli défensivement. Après une frappe d'Alonso mal repoussée par Schwarzer, Wickham, décidément très en verve après son doublé face à Manchester City (2-2) en milieu de semaine, a bien suivi et permis aux Black Cats de se relancer (18e).


Borini, Red infiltré

Rien ne laissait encore présager du pire. D'autant que les hommes de Mourinho ont longtemps continué à faire le siège du but de Mannone. Ivanovic, auteur d'une puissante tête déviée par le gardien italien sur la barre (36e), Eto'o, dont la frappe a rasé le montant puis Demba Ba, étrangement maladroit après un superbe une-deux dans la surface avec Willian (65e), ont tour à tour tenté leur chance. Mais à la 81e, sur une rare incursion de Sunderland dans la surface adverse, Azpilicueta allait à la faute. Penalty. Borini, prêté par les Reds de Liverpool, se faisait un plaisir d'éxécuter la sentence (1-2). Dix minutes plus tard, Stamford Bridge, réduit au silence avait tout compris : le titre de champion leur a sans doute bel et bien échappé.


Pour préserver un tant soit peu ses chances, Chelsea n'aura d'autres choix que de s'imposer à Anfield dimanche prochain à l'occasion de la 36e journée.