Dans l'actualité récente

Les cinq affiches à ne pas manquer ce week-end

Voir le site Téléfoot

monaco
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2017-02-03T13:43:52.765Z, mis à jour 2017-02-03T13:44:36.153Z

Finale de la CAN et chocs en tous genres dans les championnats européens, le programme est particulièrement riche sur la planète foot ce week-end.

Gros week-end européen dès ce soir avec de nombreuses affiches, gros plans sur les cinq plus belles à ne pas rater.


Calcio : Juventus Turin – Inter Milan, samedi 20h45

Derby d'Italie samedi où la Juve va tenter d'enrayer la superbe dynamique intériste. Un gros duel en perspective.

Quintuple tenante du titre, la Vieille Dame compte bien faire la passe de six cette saison. Avec quatre points d’avance sur la Roma elle est toujours en position de force et reste sur huit victoires en neuf rencontres de championnat, de quoi aborder sereinement la réception de la seule équipe plus en forme qu'elle.

En effet l'Inter marche sur l'eau depuis plusieurs semaines. Avec sept victoires consécutives dans le calcio, le club désormais entraîné par Stefano Pioli est en pleine renaissance et vise la qualification en Ligue des Champions. Un objetif qui passe par un bon match à Turin.




Bundesliga : Borussia Dortmund – RB Leipzig, samedi 18h30

Duel pour la Ligue des Champions en Bundesliga. Le quatrième accueille le deuxième.

Dortmund avance au ralenti. Avec quatre matches nuls en cinq rencontres de Bundesliga, le rythme du club de la Ruhr est clairement insuffisant et ce, malgré un Aubameyang meilleur buteur du championnat. La faute sans doute à une défense trop friable, incapable de réaliser le moindre clean sheet depuis le 19 novembre dernier contre le Bayern Munich. Dans un choc du championnat, de quoi peut-être leur donner des idées.

De son côté le surprenant promu continu son petit bonhomme de chemin. Battu à Ingolstadt puis à Munich, le groupe de Ralph Hasenhüttl a bien réagit en enchaînant deux nouvelles victoires. Solidement ancré à la seconde place avec une confortable marge de dix points, les taureaux veulent rester dans le sillage du Bayern Münich le plus longtemps  possible. Pourquoi pas jusqu'à la  33ème qui les verra recevoir le Rekordmeister.




Premier League : Chelsea – Arsenal, samedi 13h30

Choc de haut de tableau entre deux des principaux candidats au titre en Premier League. Le leader, Chelsea, accueille le troisième, Arsenal dans un derby londonien qui sent la poudre.

Avec 17 succès lors de leurs 20 dernières rencontres, les blues sont sur un rythme effréné et possèdent désormais neuf point d'avance en tête de la Premier League. Ce week-end, il peuvent écarter définitivement l'un de leur dernier concurrent.

De leur côté, les gunners viennent de connaitre un véritable coup d'arrêt. Battu à domicile par Watford, ils ont cédé leur fauteuil de dauphin à leur ennemi Tottenham. Difficile de les imaginer se relancer à Stamford Bridge, surtout sans Ramsey et Giroud...


Ligue 1 : AS Monaco – OGC Nice, samedi 17h00

Match à six points pour le titre ce week-end à Louis II où des monégasques sur un nuage reçoivent Nice qui doivent retrouver un second souffle.

En pleine bourre, les hommes de Jardim roulent sur tout le monde en ce moment. Il aura effectivement fallu un déplacement au Parc des Princes pour voir les monégasques concéder des points en 2017. Avec 18 buts inscrits en sept matches cette année, ils sont repartis sur les mêmes bases qu'avant la trêve et se posent désormais en favoris pour le titre.

De leur côté les aiglons marquent un peu le pas. Éliminés en Coupe de France et auteur de deux nuls en trois rencontres de Ligue 1, Nice entame difficilement 2017. Ils se sont néanmoins rassurés en dominant Guingamp 3-1.  De quoi aborder avec confiance le court déplacement monégasque ? Pas certain.


CAN : Cameroun – Egypte, dimanche 20h00

Duel au sommet en finale de la Coupe d'Afrique des Nations avec deux des pays les plus titrés pour une revanche de la finale de 2008 remportée par l'Egypte.

En plein renouveau, le Cameroun visera un cinquième titre au Gabon. Après un parcours solide qui les aura vu dominer le Sénégal et le Ghana, deux des principaux favoris de la compétitions, les Lions Indomptables tenteront de renouer avec le succès, quinze ans après le succès des coéquipiers de Samuel Etoo.

De leur côté les pharaons se sont montrés particulièrement réalistes pour atteindre une nouvelle finale, la huitième pour sept succès. Très au point tactiquement et solides défensivement, il leur faudra néanmoins se montrer plus audacieux offensivement pour espérer l'emporter avant les tirs au but.