Cissé est candidat

Voir le site Téléfoot

Cissé est candidat
Par Eurosport|Ecrit pour TF1|2010-04-19T09:32:00.000Z, mis à jour 2010-04-19T09:32:00.000Z

Sacré champion de Grèce, dimanche, et bientôt meilleur buteur de son championnat, Djibril Cissé espère désormais être retenu pour la Coupe du monde. Auteur de 23 buts en 27 matches, l'attaquant a plaidé sa cause pour convaincre Raymond Domenech. Mais les places sont chères en équipe de France.

Djibril Cissé le sait. Il revient de très loin. Son choix de rejoindre le Panathinaïkos en avait surpris plus d'un. Mais force est de constater qu'il a réussi son premier pari : faire parler de lui dans un championnat très peu suivi dans l'Hexagone. Pour preuve, Raymond Domenech l'avait rappelé à la dernière minute pour le match de préparation France-Espagne du 3 mars dernier afin de pallier le forfait de Louis Saha. Il avait remplacé Nicolas Anelka à la 77e minute et s'était montré particulièrement actif. "Je suis fier (d'être le meilleur buteur du championnat grec). Ca n'était pas gagné de venir là et refaire parler de moi au haut niveau et en équipe de France. On m'a vu défendre, courir, jouer pour les autres. Au niveau du nombre de buts, c'est ma meilleure saison. Mais ça n'est pas fini, il reste encore un match de championnat et la finale de la Coupe", se réjouit Cissé.


"Je pense avoir fait le boulot"


Mais il ne veut pas s'arrêter en si bon chemin. Il ne l'a jamais caché, son objectif prioritaire reste la Coupe du monde. "Au début de la saison, personne ne parlait de moi en équipe de France. Là, je suis dans les cinq-six attaquants (sélectionnables, ndlr), a rappelé Djib sur Canal Plus. Je vais continuer à m'entraîner dur avec un préparateur physique. Je veux être là en équipe de France à la Coupe du monde". Auteur dimanche de son 23e but en championnat grec (en 27 matches) lors du succès du Pana contre l'Iraklis Salonique (2-0), l'ancien Auxerrois, qui compte 38 sélections et 9 buts en équipe de France, estime avoir mis toutes les cartes de son côté. "La Coupe du monde, j'y crois dur comme fer, je ne lâcherai pas jusqu'au bout", affirme-t-il.


Devant les micros, Djibril Cissé plaide sa cause et anticipe les réactions de ses détracteurs. "Si on ne juge que sur le terrain, j'ai mes chances. Après, certains diront que ce n'est que le championnat grec. Mais j'ai aussi inscrit cinq buts en Ligue Europa. Personnellement, je pense avoir fait le boulot", a-t-il conclu. Mais la concurrence est rude chez les Bleus au poste d'attaquant. Derrière les indéboulonnables Thierry Henry et Nicolas Anelka, ils se bousculent. Ce week-end, Karim Benzema a rejoué avec le Real Madrid tandis qu'André-Pierre Gignac a redonné des signes de vie avec Toulouse face à Grenoble (4-0). Jimmy Briand flambe lui aussi avec Rennes. Outre la forme du moment, la question sera donc de savoir si le profil de Djbril Cissé peut entrer dans les plans du sélectionneur...