Dans l'actualité récente

Clasico : Quand Thierry Henry défend Zidane

Voir le site Téléfoot

RTX3FTO1
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-12-26T17:48:46.666Z, mis à jour 2017-12-26T17:51:21.745Z

Suite à la lourde défaite du Real Madrid à domicile contre le FC Barcelone, les critiques envers la tactique de Zidane ont été nombreuses. Mais son ancien partenaire en sélection Thierry Henry l’a défendu.

Entre la non titularisation d’Isco et le recul de son équipe au début de la seconde période, les critiques ont été nombreuses envers Zidane au lendemain du Clasico. Beaucoup s’interrogent sur ce Real Madrid majestueux cet été, et plus en difficulté depuis quelques semaines. Mais une voix est sortie du lot parmi les observateurs du foot pour défendre Zinédine Zidane.


« Je ne pense pas que la tactique mise en place était mauvaise »

Il y a une inconnue que personne n’a résolu suite à ce Clasico. Que s’est-il passé à la mi-temps pour que le Real Madrid impressionnant en première période se laisse entièrement dominé à la reprise ? Interrogé par Sky Sport, Thierry Henry n’apporte de solution mais relativise la défaite des Merengue en prenant en compte les deux visages du Real sur le match… mais aussi depuis leur succès en Ligue des Champions : « Il a gagné deux Ligues des Champions coup sur coup et jusqu’aux 45 premières minutes de ce match, ce qu’il faisait n’était pas si mal. Ce match ne devrait pas remettre en cause ce que Zizou a mis en place. La seule chose que l’on peut dire, c’est qu’ils ont oublié de joué à un moment. Mais je ne pense pas que la tactique mise en place était mauvaise. Je ne cherche pas d’excuses à Zizou mais je pense qu’il a réalisé un travail extraordinaire depuis qu’il est là. Parler d’un licenciement est comique pour moi avec ce qu’il a fait. »



Avec Bale et Asensio le Real peut (re)faire mal

L’erreur grossière de Kovacic sur l’ouverture du score qui continue de marquer Messi au lieu de stopper le danger qui lui pend au nez ou bien l’exclusion de Carvajal ainsi que le troisième but non valable du FC Barcelone doivent bien plus au talent des Catalans, aux maladresses des madrilènes et aux décisions arbitrales qu’à de mauvaises décisions de Zidane. Cependant le manque de réussite de ses attaquants va probablement faire réfléchir l’ancien numéro 5 de la Casa Blanca.

Si Ronaldo semble intouchable et a prouvé en Ligue des Champions qu’il restait un grand buteur, Benzema peine un peu plus cette saison, et Marco Asensio et surtout Gareth Bale tapent à la porte des titulaires. Le retour des deux gauchers dans les plans de Zidane pourrait faire changer la donne pour les Champions d’Europe et d’Espagne de retrouver un niveau de jeu plus conforme à leur standing.