Combien le titre de Leicester a coûté aux Bookmakers ?

Voir le site Téléfoot

RTX2BFUE
Par Audrey Deschamps|Ecrit pour TF1|2016-05-05T11:57:04.970Z, mis à jour 2016-05-05T11:57:12.530Z

Personne n'avait imaginé en début de saison que Leicester allait décroché le titre. Certainement pas les Bookmakers qui ont dû reverser une belle somme à ces parieurs fous.

En sport, rien n'est acquis d'avance. Le sacre de Leicester le prouve encore une fois. Le bonheur des uns fait le malheur des autres. Dans ce cas là, celui des bookmakers..


30 millions d'euros

En août dernier, en proposant une côte de 5000 contre 1 pour le sacre de Leicester en Premier League, les Bookmakers ne s'imaginaient pas une seconde que les hommes de Claudio Ranieri allaient s'imposer devant Arsenal ou Manchester United et même Tottenham. Conséquence, les bookmakers ont reversé 30 millions d'euros à des fans de Leicester qui eux n'avaient pas hésité à parier pour leur équipe. Ils sont finalement 57 joueurs à avoir fait ce pari fou en début de saison dernière. Selon le Telegraph, Karishma Kapoor, a remporté 10.000 Livres en misant seulement 2 livres. La plus grosse mise était de 20 Livres et va rapporter à son propriétaire la somme de 127 000 euros.

" Il ne faut jamais dire jamais et nous avons enfreint cette règle"

Le porte-parole de Ladbrokes, une des compagnies de paris, a réagi ce mardi dans les colonnes du Telegraph. "Une des règles des paris, c'est qu'il ne faut jamais dire jamais. Et nous avons enfreint cette règle en août dernier. Leicester champion, ça relevait du domaine du ridicule… Et ça nous a coûté notre plus grande dépense en 130 ans d'histoire." Et selon certaines sociétés de paris, une telle cote n'existera plus jamais en Premier League. "Ce qui s'est passé va changer à jamais le monde des paris sportifs", a assuré le porte-parole. 

Leicester avait moins de chance d'être champion que de retrouver Elvis Presley vivant

Selon les bookmakers britanniques, il y a certains événements assez loufoques qui avaient plus de chance de se réaliser que le sacre de Leicester. Kim Kardashian à la place de Barack Obama, Elvis Presley vivant, Michel Drucker premier ministre, la confirmation du monstre du Loch Ness sont tous des scénarios qui semblent finalement plus probables que cette grosse surprise de Premier League.