Copa America : L'Uruguay de Suarez et Forlan triomphe en Argentine

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-07-25T07:17:00.000Z, mis à jour 2011-07-25T07:26:52.000Z

Porté par son duo d'attaque Luis Suarez - Diego Forlan, l'Uruguay a écrasé le Paraguay 3-0 en finale de la Copa America. Au nez et à la barbe de l'Argentine de Leo Messi.

La finale de la Copa America 2011 se disputait au stade Monumental de Buenos Aires, mythique enceinte de River Plate. Et alors qu'un sacre de l'Argentine était programmé, c'est l'Uruguay qui y a brillé.

Durant cette Copa America disputée chez elle, l'albiceleste a paru poussive, et n'a jamais suffisamment maitrisé son sujet pour justifier son statut de grande favorite pour le trophée. En quarts de finale, l'Uruguay a disposé de son prestigieux voisin d'extrême justesse, puisque c'est un penalty manqué de Carlos Tevez lors de la séance de tirs aux buts qui lui a permis de se qualifier (score final : 1-1), après un match surtout passé à contenir les assauts des locaux, avec Leo Messi à la baguette.

La demi-finale a presque eu des allures de formalité, les hommes de Tabarez disposant du Pérou par 2 buts à 0, grâce à un doublé du buteur de Liverpool, Luis Suarez. Et la finale, disputée ce dimanche à Buenos Aires, donc, a tourné à la démonstration (3-0) : la céleste a obtenu la grande majorité des occasions de but, maintenant son adversaire Paraguayen dans son camp. Et comme en demi-finale, Luis Suarez a fait la différence, en ouvrant le score et offrant le 3ème but à Diego Forlan.


Historiquement, l'Uruguay est le « petit frère » de l'Argentine, par son histoire, sa superficie, sa population et son influence en Amérique du Sud. Les Uruguayens parlent l'espagnol « rioplatense », qu'ils ne partagent qu'avec leurs voisins Argentins. Et pourtant, en remportant sa 15ème Copa America, l'Uruguay dépasse... l'Argentine au palmarès (14 trophées) et l'autre voisin, le Brésil (8). Un petit pays qui compte donc tout de même 2 Coupes du Monde et 15 Copa America à son palmarès.

L'Uruguay a donc tiré profit d'une génération exceptionnelle (Muslera, Lugano, Caceres, Forlan, Suarez ou Cavani) pour devenir la nation comptant le plus de titres en Copa America. Un jour historique pour ce petit pays de moins de 3,5 millions d'habitants, fou de football.