Dans l'actualité récente

Coup dur pour l’Atlético Madrid qui ne pourra pas se renforcer cet été

Voir le site Téléfoot

Antoine Griezmann   Atlético Madrid
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-06-01T10:06:56.510Z, mis à jour 2017-06-01T11:45:38.339Z

L'Atlético Madrid ne pourra pas inscrire de nouveaux joueurs à son effectif avant le 1er janvier 2018.

Le Tribunal Arbitral du Sport a confirmé que l’Atlético Madrid ne pourra pas recruter lors du prochain mercato. Une annonce qui change tout pour le club et certains joueurs qui étaient dans les rumeurs de départ ou d'arrivée, notamment Antoine Griezmann et Alexandre Lacazette.

Pas de recrutement avant le 1er janvier

Voilà qui est désormais entériné une bonne fois pour toutes : l’Atlético Madrid ne pourra pas inscrire de nouveaux joueurs à son effectif avant le 1er janvier 2018 en raison d’irrégularités sur des transferts de joueurs mineurs. Le TAS, saisi en appel, n’a pas entièrement donné raison au club entraîné par Diego Simeone et l’été s’annonce compliqué pour les Colchoneros, désormais privés de la possibilité de se renforcer après avoir terminé troisième de Liga et été éliminé de la Ligue des Champions en demi-finale (par le Real Madrid). L’amende a néanmoins été réduite et l’Atlético Madrid pourra toujours faire signer des joueurs. Mais ces derniers n’apparaîtront pas sous leurs nouvelles couleurs avant janvier. Cela avait été par exemple le cas pour Arda Turan et Aleix Vidal quand ils avaient rejoint le FC Barcelone en 2015.

« La décision est injuste »

Dans son communiqué de presse, l’Atlético Madrid n’a pas manqué de dénoncer une « décision injuste » qui présente « un sérieux désavantage », « un traitement discriminatoire » et un « dégât irréparable » pour son institution. Le club espagnol dénonce aussi un « manque de respect » en vertu d’une décision communiquée après la date fatidique du 31 mai. Il précise enfin, « nous avons une entière confiance en notre équipe actuelle, avec laquelle nous nous sommes qualifiés directement pour la Ligue des Champions pour la cinquième fois d’affilée, tout en atteignant les demi-finales en Ligue des Champions et en Coupe du Roi. Le club a l’implication totale des joueurs et du staff pour continuer à jouer avec ce niveau de performance la saison prochaine malgré la décision défavorable. Ensemble, l’équipe, le club et les supporters, nous allons nous battre pour nos objectifs. »

Ça change tout pour Griezmann et Lacazette

Cette décision du TAS va notamment avoir des répercussions sur le destin de deux joueurs français liés à l’Atlético Madrid. Annoncé chez les Colchoneros, Alexandre Lacazette ne jouerait pas avec eux avant le mois de janvier en cas de signature, ce qui ne serait pas préférable à un an de la Coupe du monde 2018. En parallèle, les dirigeants madrilènes devraient retenir Antoine Griezmann, qui a entretenu le flou sur son avenir ces derniers jours après avoir indiqué qu’il avait « 6 chances sur 10 de rejoindre Manchester United. » On imagine mal l’Atlético s’en séparer sans compenser par une arrivée immédiate.