Dans l'actualité récente

Coupe de France : Angel Di Maria, l’arme fatale

Voir le site Téléfoot

RTX4B1X5
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-03-01T09:30:56.658Z, mis à jour 2018-03-01T09:31:38.322Z

Pour la 2ème opposition entre le PSG et l’OM en quelques jours, l’issue a été identique avec un succès 3-0 des joueurs de la capitale. Et le match a permis de mettre en vedette Angel Di Maria.

En étant décisif en toute fin de première mi-temps puis juste après le  retour des vestiaires, l’Argentin Angel Di Maria a été probablement l’homme de la rencontre. Très actif sur le front de l'attaque, le milieu de terrain offensif confirme sa très bonne forme aperçue lors des dernières semaines. Une excellente nouvelle pour les Parisiens à moins d’une semaine du match retour contre le Real alors que le Brésilien Neymar devrait en toute logique ne pas prendre part à la rencontre en Ligue des Champions.


6 buts lors de ses 4 dernières titularisations

Malgré ses 21 matches en Ligue 1, Angel Di Maria vit une saison contrastée du côté du club de la capitale. Derrière le trio Mbappé, Cavani, Neymar, l’Argentin réalise une saison plus que correcte qui pourrait prendre un nouveau tournant avec l’absence de Neymar pour les prochaines semaines. L’ancien joueur du Real Madrid a en tout cas démontré tout son talent lors des 90 minutes jouées contre l’Olympique de Marseille en Coupe de France : auteur de deux buts, il porte son total à 7 en Coupe de France cette saison (en 4 rencontres) soit autant que lors de ses 21 apparitions en Championnat. 

Sa prestation confirme par ailleurs son excellente forme actuelle : il a marqué 6 buts lors de ses 4 dernières titularisations avec le PSG. Régulièrement utilisé cet hiver, Di Maria n’a manqué qu’une rencontre en février, la défaite du Paris Saint-Germain en Ligue des Champions contre le Real Madrid où il a passé l’intégralité de la rencontre sur le banc de touche.


Il rejoint Ronaldinho et Matuidi mais aussi Papin et Skoblar

Présent au sein du club de la capitale depuis 2015, le gaucher de 30 ans est un élément important du vestiaire parisien. Malgré un temps de jeu moins important cette saison, Angel Di Maria réussit de bonnes prestations à quasiment chacune de ses apparitions. Sachant être décisif, celui qui peut occuper le flanc droit ou le flanc gauche de l’attaque a montré contre l’OM qu’il pouvait répondre lors des grands rendez-vous.

Avec ce doublé, dans les confrontations entre le club phocéen et le PSG, Angel Di Maria rejoint deux joueurs mythiques du club. Toutes compétitions confondues, il en est désormais à 3 réalisations contre l’Olympique de Marseille, soit autant que le Brésilien Ronaldinho et Blaise Matuidi. A titre de comparaison, c’est également le total de buts marqués par les Marseillais Jean-Pierre Papin et Josip Skoblar lors des rencontres entre les deux formations. S’il est encore loin de Zlatan Ibrahimovic (11 buts) et Cavani (7), l’Argentin prouve qu’il peut répondre présent lors des matches importants. Il devrait en toute logique avoir l’opportunité de le démontrer contre le Real Madrid lors du huitième de finale retour de la Ligue des champions.