Coupe de la Ligue : Valbuena guide l'OM

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-01-11T09:00:00.000Z, mis à jour 2012-01-11T09:36:34.000Z

L'Olympique de Marseille s'est qualifié pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue après être venu à bout facilement du Stade Malherbe de Caen (3-0). Pour son premier match sans ses internationaux partis à la CAN, l'OM a pu compter sur une grande prestation de Mathieu Valbuena, auteur d'un doublé.

L'année 2012 commence sous les meilleurs auspices pour le club phocéen qui a obtenu son deuxième succès en coupe face à des Normands valeureux mais trop vite dépassés.




Les craintes du mois de janvier sont fortes du côté de l'OM avec le départ de quatre internationaux (Kaboré, Diawara, frères Ayew) pour la CAN. Ce premier match à effectif réduit n'a pas cassé la dynamique positive de l'équipe. En terre normande, les hommes de Didier Deschamps n'ont pas eu à forcer leur talent contre une équipe diminuée de Caen. Rigoureux et efficaces, les joueurs de l'OM ont pu encore disposer du soutien du petit lutin.




L'international français n'a eu besoin que de 7 minutes pour mener son équipe sur le chemin de la victoire. D'un coup franc puissant puis d'une reprise sur un centre de Morel (52e), il démontre une nouvelle fois qu'il est l'homme en forme de l'effectif olympien. Depuis son éclair de génie un soir de décembre à Dortmund « euro millions », comme le surnomment ses coéquipiers, est redevenu un élément incontournable du onze de l'OM.




Pour combler l'absence des frères Ayew en attaque, Valbuena devra multiplier ces prestations de haut vol. Car dès dimanche, c'est le LOSC qui vient défier les Marseillais au Vélodrome. Sixième de la L1, à 5 points de leur prochain adversaire, l'OM tentera de poursuivre sa lancée. Didier Deschamps restait pourtant méfiant mardi soir : « Ce succès ne nous garantit rien pour le match contre Lille ».


Présent encore sur quatre tableaux (Coupes et L1), Marseille reste à coup sûr l'équipe à suivre en janvier.