Coupe du monde 2018 - Écrasé par le Brésil le Chili reste à quai, le Pérou file en barrages, Cavani termine meilleur buteur des éliminatoires (VIDEO)

coupe-monde-2018-ecrase-bresil-chili-reste-a-quai-perou-file-barrages-cavani-termine-meilleur-buteur-eliminatoires-video-1207150
QUALIFICATIONS COUPE DU MONDE 2018 - Écrasé par le Brésil (3-0), mardi soir, le Chili est lui passé à la trappe. C'est le Pérou, auteur d'un nul à domicile face à la Colombie (1-1) qui jouera le barrage intercontinental face à la Nouvelle-Zélande en novembre.

Le Chili trébuche avec fracas

Le Chili est tombé. Ecrasé par leBrésil (3-0) à Sao Paulo, dans la nuit de mardi à mercred, le double vainqueur en titre de la Copa America a été éliminé avec fracas du Mondial 2018.

Cette défaite, conjuguée aux autres résultats, le laisse à la 6e place des éliminatoires et le condamne donc à rester à la maison au mois de juin 2018. Une catastrophe pour la Roja qui restait sur deux participations consécutives et un huitième de finale porteur d'espoir en 2014 face au Brésil.

Éliminéeà la différence de buts par le Pérou (-1 contre +1), le finaliste de la dernière Coupe des Confédérations aaussi complètement manqué sa campagne de qualification. Perturbé par le départ de Jorge Sampaoli début 2016, le groupe n'aura jamais goûté à la méthode Juan Antonio Pizzi, beaucoup plus diplomate que ne l'était Sampaoli. Secouée en interne, la Roja n'aura pas survécu à la totalité de cette campagne de qualification beaucoup trop longue pour elle.

On a probablement assisté à la fin d'une ère pour toute une génération de joueurs qu'on ne devrait pas revoir en 2022, si qualification il y a.

Cette élimination va condamner le sélectionneur Juan Antonio Pizzi. L'Argentin, vainqueur de la Copa America Centenario en 2016, a annoncé qu'il ne ferait pas les démarches pour rester à la tête de la sélection. Son contrat doit se terminer en juillet 2018 après le Mondial.

"Malheureusement, un cycle a pris fin, qui m'a procuré des moments de grande joie. Cette tristesse dépasse toutes celles que j'ai pu connaitre dans ma carrière", a déclaré l'ancien technicien du Valence CF.





Le Pérou de Guerrero jouera les barrages

La chute du Chili a fait un heureux : le Pérou.La Blanquirroja est allée chercher sa qualification pour le barragede justesse grâce à un coup franc de son attaquant Paolo Guerrero à un quart d'heure de la fin (74e) de la rencontre face à la Colombie (1-1).

Conséquence : la sélection disputera le barrage intercontinental face à la Nouvelle-Zélande au mois de novembre prochain.

Une qualification pour la Coupe du monde constituerait une premièredepuis 37 ans et le Mondial 1982 qui s'était disputé en Espagne. Le Pérou a participé à quatre phases finales de la compétition (1930, 1970, 1978, 1982).



Cavani termine meilleur buteur de la zone AmSud

Auteur d'un doublé face à la Bolivie, mardi soir, l'attaquant du Paris Saint-Germain a grandement contribué à la qualification de la Céleste pour le Mondial 2018.

Le joueur de Salto a lui porté son total de buts à 10 lors de cette campagne de qualifications. Cette performance lui a permis de terminermeilleur buteur de la zone AmSud.




Le classement de la zone AmSud



News associées