Dans l'actualité récente

Coupe du Monde 2018 : L’utilisation de l’arbitrage vidéo au programme

Voir le site Téléfoot

Equipe de France   Victoire face à la Russie
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-04-20T12:42:04.016Z, mis à jour 2016-04-20T12:52:12.801Z

Au terme d’une visite en Russie, où se déroulera la Coupe du Monde 2018, le président de la FIFA, Gianni Infantino, s’est déclaré en faveur de l’arbitrage vidéo et espère qu’il sera mis en place pour la compétition.

Fraichement élu à la tête de la FIFA, Gianni Infantino veut continuer dans la lancée de Sepp Blatter et installer l’arbitrage vidéo dans le football à haut niveau. Une politique qui tranche avec celle qu’aurait pu mener Michel Platini, fermement opposé à l’utilisation de la vidéo…

L’arbitrage vidéo à la Coupe du Monde 2018 ?

Les arbitres seront-ils assistés par la vidéo à la Coupe du Monde 2018 ? Rien n’est encore sûr, mais c’est en tout cas la volonté du président de la FIFA, Gianni Infantino. L’Italien s’est prononcé en faveur de l’arbitrage vidéo : « Nous saurons d'ici mars 2018 si cela fonctionne ou pas. J'espère vraiment que la Coupe du Monde en Russie sera la première où l'assistance vidéo sera utilisée pour permettre un meilleur arbitrage. Cela pourrait être un nouveau message fort pour le football. »



Des tests vont être menés

L’instance qui détermine les règles du football au sein de la FIFA, le Board, a fait un premier pas vers l’utilisation de l’arbitrage vidéo en mars dernier. L’assistance vidéo sera en effet testée en matches durant deux ans. Les tests devraient rapidement débuter.

« C’est vraiment impressionnant »

En visite mardi à Moscou, qui accueillera plusieurs matches de la Coupe du Monde 2018, Gianni Infantino a confié sa satisfaction quant à l’organisation de l’événement et à la construction des installations : « C'est vraiment impressionnant, tellement impressionnant que j'aimerais féliciter par avance le maire. À l'intérieur, vous sentez vraiment l'atmosphère du football, c'est un stade de football. Le stade est différent par rapport à ma dernière visite. »

La goal-line technology à l’Euro

En attendant la mise en place, ou non, de l’arbitrage vidéo à la Coupe du Monde 2018, l’UEFA a confirmé l’utilisation du Hawk-Eye à l’Euro 2016. Autrement appelé « goal-line technology », ce système permet de savoir instantanément si le ballon a franchi la ligne de but. Il est déjà utilisé en Serie A, Bundesliga et Premier League notamment.