Coupe du Monde : 455 Neymar sont nés au Pérou durant le Mondial

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-07-28T15:18:00.000Z, mis à jour 2014-07-28T15:22:37.000Z

Fans inconditionnels de football, les Péruviens se sont inspirés de la Coupe du Monde pour nommer leurs nouveau-nés. Durant la compétition, quelques 455 Neymar ont vu le jour.

Au Pérou, le football est le sport numéro un, au même titre qu'au Brésil. Les habitants sont des aficionados de cette discipline, bien plus que le volley et le surf, qui jouissent déjà d'une belle côte de popularité. Si le pays n'a pas réussi à se qualifier pour le Mondial, ses habitants n'ont rien loupé de la compétition. Au point de nommer leurs enfants avec les patronymes des joueurs qui ont brillé au Brésil.

455 Neymar, 140 Lionel
Cet été, la Coupe du Monde a eu lieu au Brésil du 12 juin au 13 juillet. Durant cette période, le registre de l'état civil péruvien s'est amusé à regarder de plus près les prénoms donnés aux nouveau-nés. A ce petit jeu-là, c'est le prénom « Neymar » qui a eu le plus de succès, avec 455 enfants prénommés ainsi pendant le Mondial. Marca, le quotidien espagnol qui relaie l'information, indique le deuxième prénom le plus donné est « Lionel », avec pas moins de 140 occurrences. On retrouve également 239 variantes du prénom, « Leonel ».

"455 'Neymar' y 140 'Lionel' nacieron en Perú durante el Mundial 2014" pic.twitter.com/yG6GcR7MqW

— ROLANDO GUILLEN (@ROLANDOPTY) 27 Juillet 2014

D'après le registre national de l'identification, 123 « James » ont vu le jour. Cristiano Ronaldo, star planétaire et joueur du Real Madrid, a également fait des émules. 41 enfants portant le prénom « Cristiano » sont nés au Pérou, et 23 petits « Ronaldo » ont vu le jour. Un des meilleurs joueurs de la compétition, Robben, a aussi donné son prénom, « Arjen » à 23 bambins. Aucun de ces prénoms n'était populaire avant l'événement au Pérou rappelle Marca.

Il serait intéressant de voir si ce phénomène s'étend à d'autres pays.