Dans l'actualité récente

Coupe du Monde : Blatter félicite l'Afrique du Sud

Voir le site Téléfoot

Blatter : 'Les ingérences politiques ne sont pas tolérées' (29/06/2010)
Par GILLET Germain|Ecrit pour TF1|2010-07-08T16:48:00.000Z, mis à jour 2010-07-08T16:48:00.000Z

Avant le match pour la troisième place et la finale de dimanche, Joseph Blatter tire déjà un premier bilan de cette Coupe du Monde. Aujourd'hui lors d'une conférence de presse, il a tenu à féliciter l'Afrique du Sud pour son organisation.

Lors d'une conférence de presse, Joseph Blatter a tenu à féliciter l'Afrique du Sud pour son organisation.

« L'Afrique peut être fière »
Avant même la fin de la compétition, le président de la FIFA tire déjà un bilan positif de cette Coupe du Monde : «L'Afrique peut être fière d'avoir organisé cette Coupe du monde, l'Afrique du Sud encore plus, et le football africain peut être fier de ses dirigeants ». Malgré tout, ce mondial est un échec pour les Nations Africaines puisque seul le Ghana a réussi à s'extirper des poules. On retiendra la piètre performance du Cameroun, seule équipe avec la Corée du Nord à avoir perdu ses trois matchs.

Des joueurs « fair-play »
Durant ce mondial Africain, peu de cartons ont été distribués. Sur les 62 matchs qui ont déjà été disputés, les arbitres ont sorti 229 cartons jaunes, et 16 cartons rouges. Soit beaucoup moins que les 307 jaunes et 28 rouges dont avaient écopé les joueurs il y a quatre ans en Allemagne. Blatter y voit une évolution dans le comportement des joueurs : « Je tenais à faire une remarque sur le fair-play des joueurs, je complimente les équipes et les sélectionneurs, les statistiques montrent qu'il y a moins de blessures, et c'est plus important que le nombre de cartons jaunes et rouges». Cependant, tout n'est pas aussi rose que l'affirme Joseph Blatter, puisque l'arbitrage exécrable a causé du tort à de nombreuses formations. Et la compétition a eu son petit lot de mauvais gestes.