Coupe du monde - Brésil-Chili : la Seleção s'impose aux tirs au but !

Voir le site Téléfoot

error
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2014-06-28T19:08:00.000Z, mis à jour 2014-06-28T19:15:24.000Z

Face à une très belle équipe du Chili, le Brésil a énormément souffert et a eu besoin de la séance de tirs au but pour s'imposer (1-1 a.p, 3-2 aux t.a.b). Julio César a arrêté deux tentatives chiliennes.

Le Brésil s'est fait une grosse frayeur mais s'est qualifié pour les quarts de finale. Tenus en échec par le Chili, 1-1 après prolongation, les Brésiliens ont pris le dessus lors de la séance de tirs au but (3-2). Le héros du Brésil est son gardien de but, Julio César, auteur de deux arrêts lors de cette séance.

Avec cette victoire, le Brésil est invaincu sur son sol depuis 41 matches. Son dernier revers sur ses terres date d'août 2002 face au Paraguay (0-1 en amical). En quart de finale, le Brésil affrontera le vainqueur du match Colombie-Uruguay. Ce quart aura lieu le vendredi 4 juillet à Fortaleza.

Le Chili tient tête au Brésil
Dans une rencontre sans round d'observation et riche en occasions, le Brésil et le Chili n'ont pu se départager durant le temps réglementaire. Le Brésil avait pourtant ouvert le score à la 18e minute grâce à David Luiz sur corner. Il s'agit de son premier but avec la Seleção en 40 sélections !

Malgré ce but, le Chili ne s'avouait pas vaincu et égalisait, logiquement, par Alexis Sanchez, idéalement servi par Vargas (32e).

Julio César, héros du Brésil
Un but partout à l'issue du temps règlementaire mais également de la prolongation. Et ce, malgré une frappe sur la transversale du Chilien Pinilla à la 120e minute !

Le Brésil remportait ensuite la séance de tirs au but 3-2. Il peut remercier son gardien, Julio César, auteur de deux arrêts sur les tentatives de Pinilla et Sanchez. Jara trouvait ensuite le poteau, synonyme d'élimination pour le Chili. Côté brésilien, Willian et Hulk ont manqué leur tir.

C'est la troisième fois que le Brésil gagne un match de Coupe du monde aux tirs au but (Italie 1994 en finale et Pays-Bas 1998 en demi-finale). A noter que Luiz Gustavo sera suspendu pour le quart de finale.