Coupe du Monde - Colombie : Falcao n'ira pas au Mondial

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-06-03T08:14:00.000Z, mis à jour 2014-06-03T08:18:43.000Z

José Pekerman, le sélectionneur de la Colombie, l'a annoncé lundi soir en conférence de presse : Radamel Falcao ne sera pas du voyage au Brésil pour disputer la Coupe du Monde. Le joueur a perdu son pari et n'est toujours pas remis de sa rupture du ligament croisé du genou gauche.

Janvier 2014. L'AS Monaco affronte Chasselay en seizièmes de finale de la Coupe de France. Sans le vouloir, un défenseur des amateurs, Soner Ertek, fauche Radamel Falcao. Verdict : une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche. Depuis, l'attaquant colombien vit une véritable course contre la montre pour espérer être remis à temps pour la Coupe du Monde. Mais lundi soir, le sélectionneur de la Colombie a mis fin au suspense, au moment d'annoncer sa liste définitive des 23 : Falcao n'ira pas au Brésil.

« Une immense douleur »
Comme chaque sélection, la Colombie avait jusqu'au 2 juin pour présenter une liste définitive de 23 joueurs qui disputeront la Coupe du Monde. Ainsi, José Perkerman s'est présenté en conférence de presse lundi soir, accompagné de Radamel Falcao. Si la présence du Monégasque en conférence de presse n'avait rien de rassurant, le sélectionneur a confirmé l'inévitable : « C'est le jour le plus triste depuis que je suis à la tête de la sélection. C'est avec une immense douleur que je vous annonce que Falcao n'ira pas au Mondial. » Pourtant, le joueur avait tout tenté pour être remis de sa blessure, mais en vain. De retour à l'entraînement avec la Colombie depuis une semaine, il avait même étonné les médecins. Il a finalement été jugé inapte, comme l'a confirmé Pekerman : « Moi, je voulais qu'il joue de n'importe quelle manière. Des fois, l'homme peut déplacer des montagnes et d'autres fois, il est impuissant. Cette décision concernant Falcao est la conclusion de tous les spécialistes. »

« Je soutiendrai l'équipe de toute ma force »
Présent en conférence de presse, c'est la larme à l'œil que s'est exprimé Radamel Falcao : « C'est un moment difficile. Je soutiendrai l'équipe de toute ma force. Les attaquants sélectionnés pour le Mondial sont de grands joueurs qui ont le soutien de l'équipe et des entraîneurs. Ils ont été bons au cours de la saison.» La star de la sélection colombienne qui n'ira donc pas au Brésil n'a pas oublié ses coéquipiers : « Je ne veux pas prendre la place à un coéquipier qui serait à 100%. »

Hoy solo puedo sonreír por haberlo intentado hasta el final. pic.twitter.com/qzDkcT9gyj

— Radamel Falcao (@FALCAO) 2 Juin 2014

Un coup dur pour la Colombie
Présente dans le groupe C à la Coupe du Monde, la Colombie devra en découdre avec la Côte d'Ivoire, la Grèce et le Japon. Des équipes peu évidentes à joueur. Le forfait de Radamel sera donc préjudiciable pour la bande à Martinez. Falcao avait inscrit 9 des 20 pralines de la Colombie lors des éliminatoires. Sur ses 49 sélections, le joueur de l'ASM avait même scoré à 20 reprises. Pour pallier son absence, Carlos Bacca pourrait être titularisé à la pointe de l'attaque.

Estos son los 23 de jugadores de #FCFMayores para #Brasil2014: pic.twitter.com/Mml4qdjDBc

— Selección Colombia (@FCFSeleccionCol) 2 Juin 2014

José Perkerman a également annoncé l'éviction de la liste de Luis Fernando Muriel (Udinese) et Luis Amaranto Perea (Cruz Azul). Quant à Soner Ertek, le bourreau de Falcao, il continue de recevoir des menaces de mort.