Coupe du Monde : Cristiano Ronaldo clash Carlos Queiroz

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Olivier D'ARIES|Ecrit pour TF1|2010-06-30T08:54:00.000Z, mis à jour 2010-06-30T08:54:00.000Z

Plusieurs joueurs portugais dont Cristiano Ronaldo ont laissé entendre qu'il y avait un problème avec Carlos Queiroz dans la foulée de l'élimination face à l'Espagne (1-0) en 8e de finale. le joueur du Real n'a même pas voulu s'exprimer et a invité les journalistes à questionner le sélectionneur.

Il y avait bien eu des petits signes. Dès le début de la Coupe du monde, après le premier match face à la Côte d'Ivoire (0-0), des voix s'étaient élevées dans le clan portugais contre Carlos Queiroz et son système de jeu. Une voix en fait, celle de Deco. Le joueur de Chelsea, rappelé à l'ordre, avait présenté ses excuses dès le lendemain. Ce qui ne l'a pas empêché par la suite de cirer le banc pour les trois autres matches, officiellement, en raison d'une blessure à la hanche.

Mais quelques minutes après l'élimination face à l'Espagne (1-0), les langues se sont un peu plus déliées mardi soir. Sauf celle de Cristiano Ronaldo qui, quand on lui a demandé les raisons de cette défaite, a conseillé aux journalistes "de poser la question à Carlos Queiroz". . Même si Ronaldo a tenu à éteindre la polémique ce mercredi matin via un communiqué : "Quand j'ai dit de poser la question à l'entraîneur, c'est juste parce que Carlos Queiroz donnait un conférence de presse. Je n'étais pas en mesure d'expliquer quoi que se soit. Je suis un être humain, je souffre et j'ai le droit de souffrir tout seul." Deco, encore lui, a renchéri, laissant entendre qu'il y avait un souci au sein de la sélection portugaise entre le groupe et le sélectionneur. "Est-ce qu'il y a une bonne ambiance? Oui... entre les joueurs". Il semble que le système ultra-défensif du Professeur ne soit pas du goût de tout le monde

Tiago: "Ronaldo n'a pas été bon"

D'autres joueurs leur ont emboîté le pas. Hugo Almeida, remplacé par Carlos Queiroz car "complètement cuit", a nié. "Non, je n'étais pas cuit, je pouvais encore donner", a expliqué l'attaquant le plus dangereux côté lusitanien mardi soir. Le gardien Eduardo a reconnu "avoir fait du bon boulot... individuellement" et Tiago n'a pas hésité à dire que son capitaine Ronaldo "n'avait pas fait un bon match" avant de lancer aux journalistes. "Il n'avait pas voulu parlé car il était déçu. Vous ne voulez pas créer de polémiques, n'est-ce pas?"

Du côté du sélectionneur, une petite réponse est venue semer le trouble. A la question, Ronaldo était-il un bon capitaine pour cette Coupe du monde, Carlos Queiroz a eu cette réponse ambigüe. "C'est notre leader, notre capitaine, c'est une décision de la fédération et du sélectionneur qui a été prise pour de bonnes raisons". Seul Fabio Coentrao a refusé de s'exprimer. "Je ne veux rien savoir de tout ça". Pourtant, à les entendre, il n'est pas impossible que le grand déballage annoncé du côté de la France, intervienne un peu plus au sud finalement...