Coupe du Monde : La danse des Allemands fait polémique

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-07-17T08:04:00.000Z, mis à jour 2014-07-17T08:08:11.000Z

Malgré leur victoire à la Coupe du Monde au Brésil face à l'Argentine, les joueurs de la Mannschaft sont au coeur d'une polémique en Allemagne. En cause, la danse qu'ils ont effectuée lors de la présentation du trophée à Berlin.

Depuis leur retour à Berlin, la bande à Joachim Löw savoure son titre de championne du monde. Heureux, les joueurs célèbrent le plus beau moment de leur carrière. Pourtant, une fausse-note pourrait bien gâcher toute la fête en Allemagne. Alors qu'ils présentent le trophée à leurs supporteurs mardi, Weidenfeller, Mustafi, Götze, Klose, Kroos et Schürrle vont se moquer des Argentins. Sur la scène, courbés et se mettant dans la peau d'une personne qui a des difficultés pour marcher, ils entonnent alors : « Ainsi marchent les Gauchos, les Gauchos marchent ainsi ». Ils se redressent ensuite et continuent leur chansonnette : « Ainsi marchent les Allemands, les Allemands marchent ainsi ». Visiblement, cette raillerie n'a pas du tout plu à la presse locale...

« Des megacrétins »
Voici une polémique dont les Allemands se seraient bien passés. Face à cette danse, la presse allemande s'est montrée intransigeante. Les plus grands quotidiens se sont offusqués. C'est notamment le cas de Tagesspiegel, qui ne mâche pas ses mots : « La danse des Gauchos était de mauvais goût [...] Subitement, la modestie allemande a disparu dans le triomphe. Leur joie ne leur suffit pas, ils éprouvent seulement un plaisir complet en faisant souffrir un peu les tristes vaincus [...]. Ils n'avaient pas de mauvaise intention, c'est certain. » Et le quotidien de poursuivre : « Ils ont prouvé que dans le football il n'y a pas seulement des crétins, il y a aussi des megacrétins. » Même son de cloche pour le Frankfurter Allgemeine Zeitung : « La fête à la Porte de Brandebourg se transforme en gigantesque but contre son camp. Avec une mauvaise moquerie [...] les champions du monde allemands ternissent l'image d'une nation ouverte et tolérante. »

Germany’s golden boys are in a bit of trouble over a so-called “gaucho dance." @eliasgroll: http://t.co/P4SvERNzj8 pic.twitter.com/6yIlupFAOW

— Foreign Policy (@ForeignPolicy) 16 Juillet 2014

Le président s'excuse
Face à cette maladresse, et aux vives critiques de la presse d'outre-Rhin et argentine, le président de la Fédération allemande, Wolfgang Niersbach, a dû présenter ses excuses à son homologue sud-américain dans un communiqué : « Oliver Bierhoff [le manager de la sélection allemande, ndlr] m'a dit que l'idée des joueurs avait émergé spontanément, avec l'émotion et la joie qu'il y avait. Ils voulaient faire la fête avec les supporters. Je suis désolé si ça a été mal interprété. Je vais écrire à Julio Grondona [le président de la Fédération argentine] pour lui signifier que ce n'était pas pour manquer de respect aux Argentins. Nous avons d'excellentes relations avec les clubs et la Fédération argentine. Nous nous réjouissons d'accueillir le match amical à Düsseldorf. »

Le 3 septembre, les Argentins auront l'occasion de prendre leur revanche sur leur bourreau, lors de ce match amical.