Dans l'actualité récente

Coupe du monde FIFA 2022 : il fait trop chaud au Qatar

Voir le site Téléfoot

error
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2014-01-08T13:39:00.000Z, mis à jour 2014-01-08T15:16:35.000Z

La Coupe du monde 2022, organisée au Qatar, pourrait se dérouler en hiver et non en été. Une tradition chamboulée pour des raisons climatiques évidentes.

Jérôme Valcke, secrétaire général de la Fédération internationale de football (FIFA), a annoncé dans un entretien diffusé sur les radios France Info et France Inter que la Coupe du monde 2022 se déroulerait « entre le 15 novembre et le 15 janvier au plus tard ». La FIFA a toutefois publié un communiqué dans la foulée pour préciser qu'il ne s'agissait aucunement d'une décision officielle, mais simplement de l'expression d'un point de vue personnel.

Au Qatar, il fait (très) chaud
Chaque année, les instances dirigeantes du football français ont l'air de découvrir que l'hiver il fait froid et que les pelouses peuvent geler. Ce qui entraîne des annulations de matches bouleversant le calendrier. Apparemment, la FIFA rencontre les mêmes difficultés pour appréhender la météo et le climat, semblant se rendre compte seulement maintenant que les mois de juin et juillet au Qatar proposent des conditions incompatibles avec la pratique du football (près de 50°C !). Résultat, la compétition doit forcément être déplacée à une autre période de l'année, offrant des températures plus clémentes.

Platini l'avait prédit
Le président de l'UEFA Michel Platini avait vu le coup venir et expliquait au Daily Telegraph dès le mois de janvier 2012 : « La Coupe du monde est le moment le plus important pour notre sport tous les quatre ans. Mais qui a dit qu'il fallait toujours la jouer en juin ? Je ne vois pas le problème de jouer en décembre. » C'est effectivement vers cette solution que la FIFA se dirige aujourd'hui. Jérôme Valcke a ainsi précisé : « Si vous jouez entre le 15 novembre et la fin du mois de décembre, c'est le moment où la météo est la plus favorable, où vous jouez à une température qui est équivalente à celle d'un printemps un peu chaud en Europe, à une température moyenne de 25 degrés. »

Plutôt 2022 que 2023
Si Jérôme Valcke est resté assez vague en indiquant la période du 15 novembre au 15 janvier, son président Sepp Blatter a déjà donné sa préférence au mois de novembre dernier lors d'un déplacement à Abou Dhabi. Le patron de la FIFA avait alors déclaré que la Coupe du monde devrait avoir lieu « en novembre-décembre, pas en janvier-février. » Sans doute pour conserver la compétition, qui se déroule tous les quatre ans, en 2022.

Le choix définitif des dates de la Coupe du monde 2022 au Qatar devrait être annoncé en décembre 2014 lors d'un comité exécutif de la FIFA.