Dans l'actualité récente

Coupe du monde : L’Espagne est menacée d’exclusion par la FIFA

Voir le site Téléfoot

Andres Iniesta - Espagne
Par Thomas Ravenel|Ecrit pour TF1|2017-12-15T15:31:51.769Z, mis à jour 2017-12-15T15:31:52.565Z

La participation de l'Espagne à la prochaine Coupe du monde en Russie pourrait être remise en question par la FIFA comme l'affirme la Cadena Ser, un média espagnol.

La cadena Ser, connu pour son sérieux, a confié sur ses ondes que l'Espagne aurait été menacée d’exclusion à la prochaine Coupe du monde par la FIFA. Une nouvelle qui sonnerait comme un coup de tonnerre !

Une qualification remise en cause

Depuis son élimination au premier tour de la dernière Coupe du monde, la Roja a peu à peu fait son grand retour sur l’avant de la scène internationale. Arrivée en 1/8èmes de finale de l'Euro en France, la sélection espagnole a surtout brillamment décroché son billet pour le mondial en Russie (9 victoires pour un match nul face à l'Italie) qui se déroulera entre le 14 juin et le 15 juillet prochain. Présente dans le groupe B aux côtés du Portugal, du Maroc et de l’Iran les hommes de Julen Lopetegui comptent bien redorer le blason lors de cette prestigieuse compétition.

Pour autant, l'Espagne pourrait bien voir cet espoir disparaitre avant même d’y participer. En effet, ce vendredi après-midi, la Cadena Ser a révélé sur ses ondes que la FIFA aurait menacé la sélection ibérique d’une exclusion claire et nette pour la prochaine Coupe du monde. La cause ? L'ancien président de la fédération espagnole, Angel Maria Villar avait été suspendu par le Conseil Supérieur du Sport espagnol (CSD) en raison de soupçons de corruptions. Depuis le CSD est intervenu dans le processus des nouvelles élections à la fédération ce qui n'a pas manqué de déplaire à la FIFA.

Le Nigéria déjà suspendu en 2014

Tout cela est bien évidemment hypothétique et loin d’être encore fait. Cependant, l'Espagne devrait prendre cette menace très au sérieux puisque la Fédération internationale de football association n’avait pas hésité à suspendre le Nigéria, une semaine, juste après la Coupe du monde 2014 pour des histoires d’ingérence. 

en savoir plus : equipe d'espagne