Coupe du Monde : La sanction de Luis Suarez dévoilée

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-06-26T13:59:00.000Z, mis à jour 2014-06-26T14:51:47.000Z

Mardi soir, l'Italie affrontait l'Uruguay. Lors de cette rencontre, Luis Suarez est retombé dans ses travers, et a mordu Giorgio Chiellini. Multi-récidiviste, il s'est vu infliger une sanction très lourde.

Pour Luis Suarez, la Coupe du Monde est d'ores et déjà terminée. Après avoir enfoncé ses crocs dans l'épaule de Giorgio Chiellini lors de la rencontre opposant l'Itlalie à l'Uruguay, il a écopé de neuf matches de suspension en sélection, et sera écarté de toute activité footballistique pendant quatre mois en club.

Out quatre mois
Le coup de sang sur Giorgio Chillini était la morsure de trop pour Luis Suarez. Après avoir déjà attaqué à la canine Bakkal, un joueur du PSV Eindhoven en 2010, il avait écopé de sept matches de suspension. Trois ans plus tard, rebelotte, il enfonce ses crocs dans la chair d'Ivanovic. Nouvelle suspension de dix rencontres. Plus ferme, et face à un cas de récidives, la FIFA a décidé de se montrer exemplaire. Pas de traitement de faveur pour l'Uruguayen. Il écope de neuf matches de suspension, et devra se tenir écarté des terrains de football pendant quatre mois. Adidas réfléchirait même à briser le contrat qui le lie à la star.

« Un tel comportement ne peut être toléré »
Dans un communiqué de presse, la FIFA, via son président de la commission de discipline, Claudio Sulser, a tenu a justifié sa décision : « Un tel comportement ne peut être toléré sur aucun terrain de football, en particulier lors d'une Coupe du Monde où les yeux de millions de personnes sont braqués sur les stars du terrain. La commission de discipline a pris en compte tous les éléments du dossier et mesuré le degré de culpabilité de M. Suarez conformément aux dispositions du Code. La décision s'applique à partir du moment où elle a été prononcée ».

Un véritable coup dur pour la Celeste, qui affrontera la Colombie en huitièmes de finale sans Luis Suarez. A moins que la sélection ne fasse appel, et que celui-ci soit suspensif. Dans ce cas précis, Suarez pourrait jouer.