Coupe du Monde : Vieira, la gaffe de la FIFA

Voir le site Téléfoot

Vieira, la gaffe de la FIFA
Par AFP|Ecrit pour TF1|2010-06-14T12:30:00.000Z, mis à jour 2010-06-14T12:30:00.000Z

Patrick Vieira qui remet symboliquement la Coupe du monde à l'Afrique du Sud. L'image n'a pas du tout plu à l'Italie. La fédération italienne regrette amèrement que ce geste n'ait pas été réservé à l'un de ses champions du monde. Et elle attend une réponse de la FIFA.

Le président de la Fédération italienne Giancarlo Abete s'est étonné samedi que ce soit le Français Patrick Vieira, et non un Italien champion du monde, qui ait symboliquement remis la Coupe du monde à l'Afrique du Sud, jeudi lors d'un concert à Soweto. "La remise (du trophée) de la Coupe du monde à l'Afrique du Sud par le Français Patrick Vieira est une gaffe de la Fifa", a déclaré le dirigeant, présent au camp d'entraînement de l'Italie à Irene (sud de Pretoria). "Vieira, pas plus qu'un autre joueur, n'a remporté cette Coupe. C'est l'Italie (qui l'a gagnée)", a continué M. Abete, soulignant qu'aucune invitation officielle à l'attention d'un joueur italien et champion du monde n'avait été adressée à la FIGC.


Jeudi, à la veille de l'ouverture du Mondial, un grand concert s'est tenu dans le stade d'Orlando à Soweto. Au cours de la soirée, Danny Jordaan, le président du Comité d'organisation, et Jérôme Valcke, le secrétaire général de la Fifa, ont fait lever la Coupe du monde à Patrick Vieira, un geste symbolique destiné à remettre le trophée au pays organisateur. Vieira, qui n'a pas été sélectionné pour disputer le Mondial-2010, avait disputé la finale du Mondial-2006 avec la France. Il avait auparavant remporté le Mondial;98 en France.


"Nous n'avons reçu aucune invitation"


Le dirigeant a également déclaré qu'il attendait "une explication de la part de la Fifa". "Je crois qu'ils n'auront aucun problème à reconnaître cette gaffe", a-t-il ajouté. "Cette soirée était un événement commercial, et ce dans le meilleur sens avec la présence de plusieurs anciens joueurs, a-t-il poursuivi. Mais nous n'avons reçu aucune invitation formelle".


"Il y a seulement eu une demande informelle pour la présence d'Andrea Pirlo (milieu et champion du monde, NDLR), qui est actuellement blessé, à la soirée. Mais sans aucune référence à un geste officiel, a-t-il précisé. Et Pirlo n'a pas pu y aller car il devait se soumettre à des examens médicaux". "Si on nous avait demandé une présence officielle, je n'aurais eu aucun problème à répondre oui. A la Fédération, nous avons toujours répondu présent aux initiatives de mise en valeur de la Coupe du monde", a conclu M. Abete tout en rappelant que la remise officielle de la Coupe à la Fifa "avait déjà eu lieu le 4 décembre à l'occasion du tirage au sort".