Cristiano n'a pas changé

Voir le site Téléfoot

Comment battre le Real ?
Par DPPI|Ecrit pour TF1|2009-09-30T12:32:05.000Z, mis à jour 2009-09-30T12:32:05.000Z

Marseille va apprendre à connaître Cristiano Ronaldo ce soir lors de son déplacement à Madrid en Ligue des Champions. Passé de Manchester United à Madrid, le Portugais n'a rien perdu. Ni de son caractère, ni de son talent. Il (s')énerve toujours autant et enfile les buts comme des perles.

Cristiano Ronaldo fait déjà des siennes à Madrid. Dans le bon, comme dans le mauvais sens du terme. Samedi, le Portugais a piqué une colère au moment de sa sortie, à dix minutes de la fin du match. Le Real avait pourtant déjà assuré la victoire face à Tenerife (3-0). Alors, caprice de star ou véritable déception quant à sa performance ? Toujours est-il que le joueur a refusé de serrer la main de son entraîneur et a tapé de rage dans un ballon." Aucun joueur dans le monde n'aime être remplacé, a tenté de minimiser Manuel Pellegrini. C'est une histoire sans importance". Soit. Mais c'est loin d'être une première dans la jeune carrière du joueur.


Cristiano n'a pas changé

Si cet incident est là pour prouver que Cristiano Ronaldo l'homme n'a pas changé depuis Manchester United, le joueur non plus. Le Madrilène a déjà inscrit cinq buts en quatre matches de championnat ainsi que deux en Ligue des Champions. Jamais une recrue merengue n'avait réalisé un tel départ. Et sa chevauchée solitaire face à Villarreal a attiré les louanges, notamment de son ex-entraîneur, Sir Alex Ferguson. "Ce genre de but montre qu'il est en pleine forme. Si vous voulez gagner de l'argent, il faut miser sur le fait qu'il termine meilleur buteur du championnat, il peut même arriver à 42 buts", a expliqué Ferguson, en référence au total atteint il y a deux ans par le buteur avec MU.


Un joueur anxieux


Son arrivée en Espagne, aussi enthousiasmante fut-elle pour certains, en avait laissé d'autres tout aussi sceptiques. Vaut-il ces 94 millions d'euros? Va-t-il marquer autant? Même Jorge Valdano, le directeur général du Real, s'était montré inquiet. Cristiano Ronaldo serait tellement "obsédé par le succès" qu'il en deviendrait "anxieux". "Il est très ambitieux et veut toujours montrer qui il est, explique-t-il. Kaka est beaucoup plus calme. Cristiano, lui, se met trop de pression sur les épaules." Les réponses du joueur n'ont pas tardé sur le terrain. Seuls les Portugais, qui lui reprochent de ne pas se donner autant en sélection, attendent encore...


Cristiano Ronaldo, lui, n'a jamais douté de son adaptation. "Je suis très heureux en Espagne, révélait-il encore la semaine dernière dans une entrevue télévisée. Je savais que tout allait bien se passer, que je n'aurais aucun problème si je travaillais comme à Manchester et que les buts viendraient. Petit à petit, je vais atteindre mon meilleur niveau", dit-il tout en ajoutant qu'il lui a fallu un léger temps d'adaptation avec les autres joueurs en raison de sa "timidité". Et son jeu dans tout ça, alors que certains adversaires en Liga se plaignent déjà de ses plongeons? "Je ne vais pas en changer. Je joue comme ça depuis tout petit. Je resterai le même" . Avec tout ce que ça implique...