Cristiano Ronaldo n'a finalement pas fait de don pour les victimes au Népal

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-05-15T08:39:00.000Z, mis à jour 2015-05-15T08:51:03.000Z

Cristiano Ronaldo n'a finalement pas fait un don de sept millions d'euros pour les victimes du tremblement de terre au Népal. L'association Save The Children a démenti l'information dans un communiqué.

Fin avril, un terrible séisme d'une magnitude 7,8 a touché la capitale du Népal, Katmandou. Si Cristiano Ronaldo s'est mobilisé sur les réseaux sociaux pour faire un appel au don, il n'a finalement pas offert sept millions d'euros à l'association Save The Children.

Cristiano Ronaldo n'a pas offert sept millions...
Après la terrible catastrophe au Népal, plusieurs médias avaient affirmé que Cristiano Ronaldo avait fait un don de sept millions d'euros à l'association Save The Children, dont il est l'ambassadeur. L'organisme a tenu à clarifier la situation dans un communiqué de presse : « Les dernières informations concernant le don de Cristiano Ronaldo pour répondre à l'appel d'urgence de Save the Children pour le Népal sont fausses. »

Mais a tout de même joué un rôle important
Si le joueur du Real Madrid n'a pas offert cette somme conséquente d'argent, il a tout de même joué un rôle important pour le Népal. Le Portugais a utilisé sa notoriété sur les réseaux sociaux - 103 millions de fans sur Facebook - pour sensibiliser l'opinion : « Après le second tremblement de terre, qui a dévasté le pays encore davantage, l'ONG veut remercier Cristiano Ronaldo et d'autres personnalités influentes pour leur soutien, en rendant publique la situation à laquelle font face les enfants et les familles au Népal. »



L'association continue : « L'ambassadeur mondial de Save The Children, Cristiano Ronaldo, a utilisé sa voix et sa visibilité mondiale pour sensibiliser l'opinion concernant les problèmes qui touchent les enfants les plus vulnérables à travers le monde, notamment ceux qui ont été affectés par le tremblement de terre au Népal. »