Dans l'actualité récente

Cristiano Ronaldo : « je suis fait pour être le meilleur »

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-01-01T09:15:30.309Z, mis à jour 2016-01-01T09:15:31.684Z

Dans un long entretien à paraître ce dimanche, Cristiano Ronaldo s’est encore défendu vis-à-vis de sa prétendue arrogance. Il est comme ça et ne changera pas une seule ligne à sa conduite.

Une chose est sûre : Cristiano Ronaldo n’a pas coché la case « être moins arrogant et égocentrique » dans ses résolutions prises pour l’année 2016. Car, dans un entretien accordé à El Mundo, à paraître dimanche et dont certains morceaux sont relayés par El Mundo Deportivo, le Portugais a ajouté quelques phrases de plus à sa légende.

Document : Ronaldo, la légende vivante

« Même Dieu ne plaît pas à tout le monde »

Célèbre pour ses statistiques affolantes et sa plastique de rêve, Cristiano Ronaldo l’est aussi pour ses propos jugés parfois - et à juste titre - très arrogants. Mais cela ne le traumatise pas et CR7 entend bien rester ce qu’il est, peut-être même un peu plus, « Je vais me coucher tous les jours avec la conscience tranquille et je dors bien. Il ne faut pas vivre obsédé par ce que pensent les autres de nous. Sinon, vous ne vivez pas. Même Dieu ne plaît pas à tout le monde. » L’attaquant du Real Madrid ajoute, « J’ai conscience que certaines personnes me détestent, qui disent que je suis arrogant, prétentieux, etc… Cela fait partie de moi. Je suis fait pour être le meilleur. Si je suis comme ça, si tout ce que je fais dans le football est dû à ça, alors on ne peut pas me demander de changer. »

Sa force mentale

Il faut dire que Cristiano Ronaldo n’a pas toujours eu une vie facile. Il a décidé de quitter très tôt sa famille et son île natale (Madère ndlr) pour se perfectionner dans le football. Puis il y a eu la disparition de son père à cause de l’alcool. « Je supporte mieux la pression par rapport à la vie difficile que j’ai eue. La personne que je suis s’est construite sans sa famille et lors de moments difficiles : à onze ans, je repassais déjà mes vêtements. Ma force mentale s’est bâtie là. »

« Je veux vivre comme un roi »

Interrogé sur la fin de sa carrière, Cristiano Ronaldo a déclaré qu’il voulait d’abord profiter de sa richesse, « je veux vivre comme un roi. Je veux en profiter quand ma carrière sera terminée, je veux prendre le temps de faire ce que j’ai envie de faire. » Il entend aussi continuer de penser à son prochain, « je me sens bien à aider les autres un peu ou beaucoup. Dieu me donne tellement. Depuis que je suis devenu père, je vois la vie différemment. » Lui par contre, il se voit toujours pareil.