La Croatie se qualifie à son tour pour la Coupe du monde 2018

Voir le site Téléfoot

Luka Modric
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-11-12T21:52:37.273Z, mis à jour 2017-11-12T21:52:37.273Z

Le miracle grec n'aura pas eu lieu et la Croatie de Luka Modric se rendra donc en Russie en juin prochain.

A l'instar de la Suisse quelques heures plus tôt, la Croatie a validé son billet pour la Coupe du monde 2018 en se contenant d'un nul suffisant face à la Grèce (0-0), qui était condamnée à l'exploit. Sèchement battus à l'aller, les coéquipiers de Kostas Mitroglou restent à quai.

Le miracle n'est jamais venu

La Grèce était quasi condamnée avant le coup d'envoi. Etrillée durant le barrage aller (1-4), elle devait signer un exploit offensif elle qui est plutôt connue pour ses vertus défensives. Sans surprise, elle n'a pas su trouver les ressources pour jouer contre-nature alors que les Croates n'ont pas vraiment eu besoin d'appuyer sur l'accélérateur, juste de préserver le score avec une marge suffisamment considérable pour ne jamais s'inquiéter.

Sans trembler

Pour ainsi dire, la Croatie n'a pas tremblé face à la Grèce et son large avantage acquis chez elle lui a suffi pour rallier la Russie. La marche était sans doute trop haute pour les hommes de Michael Skibbe même s'ils auraient voulu l'emporter au moins pour sauver l'honneur et quitter cette phase des qualifications la tête haute. Pour cela, il aurait fallu se montrer dangereux, ce qu'il n'ont pas fait en laissant les Croates gérer beaucoup trop tranquillement.

5e Coupe du monde pour les Croates

La Croatie de Modric, Rakitic, Lovren, Mandzukic et Subasic verra donc la Russie en juin prochain. Ce sera le cinquième Mondial disputé par cette nation bénéficiant d'une belle génération en ce moment. De là à imaginer qu'elle pourra être un poil à gratter durant la compétition ? Pourquoi pas. Elle a les atouts et les joueurs pour. Rendez-vous dans quelques mois pour s'en convaincre définitivement.


Plus d'actualité