Crystal Palace-Chelsea : nouveau faux pas des Blues à l'extérieur

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-03-29T16:58:00.000Z, mis à jour 2014-03-29T17:05:20.000Z

Face à Crystal Palace, Chelsea a signé une deuxième défaite en trois matches en Premier League. Les conséquences sont désastreuses : les Blues pourraient abandonner la tête du classement et le signal envoyé au PSG n'est pas le bon.

Après avoir "détruit" Arsenal pour reprendre les propos de José Mourinho à domicile, Chelsea a concédé une nouvelle défaite à l'extérieur face à Crystal Palace. Pour inquiéter le PSG, il va falloir faire plus.

Petit Chelsea
Les troupes de Mourinho avaient-elles déjà la tête au PSG et à la Ligue des Champions ? Dans tous les cas, force est de reconnaître qu'Eden Hazard et ses coéquipiers se sont fait bousculer dès les premières minutes. Effectivement, Crystal Palace a joué crânement sa chance, en livrant une opposition âpre face au talent du leader de Premier League. Du côté des Blues, l'esprit n'y était pas vraiment et c'est un petit Chelsea qui s'est dressé devant le 17ème du classement. En première mi-temps, hormis plusieurs corners et quelques frayeurs de part et d'autre, il n'y a pas eu grand chose à se mettre sous la dent en terme de spectacle.

Mou peut faire la moue
Après la pause, les choses ne se sont pas beaucoup plus arrangées pour Chelsea. Elles ont même empiré, après l'ouverture du score de Crystal Palace suite à un contre son camp de Terry (54ème). Malgré la rentrée d'Oscar à la place de Luiz à la mi-temps, les Blues n'ont pas affiché un élan offensif suffisant pour renverser la vapeur. Brouillons devant et désorganisés au milieu, ils auraient même pu rentrer chez eux avec plus de buts encaissés sans la vigilance de Cech et le poteau repoussant une belle frappe de Jerome. A l'image d'Hazard, Chelsea est apparu très en-dedans pendant toute la rencontre et n'a pas été aidé par des adversaires appliqués et impliqués.

Il va falloir faire plus au Parc
Déjà cueilli à froid par Aston Villa il y a quinze jours, Chelsea continue de montrer des signes de fébrilité à l'extérieur. Si impériaux soient-ils à Stamford Bridge, les hommes de José Mourinho vont devoir élever leur niveau de jeu loin de leur antre pour éviter toute déconvenue mercredi, au Parc des Princes. En Premier League, un tournant a peut-être eu lieu avec cette deuxième défaite en trois rencontres puisque Manchester City et Liverpool auront l'occasion de dépasser Chelsea en cas de victoire, respectivement sur Arsenal et Tottenham. Les chances d'être titré se seraient-elles envolées ?