D'Argenteuil à l'OM : jusqu'où ira Giannelli Imbula ?

Voir le site Téléfoot

Imbula : 'Marseille, un club familial'
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2013-09-29T15:46:00.000Z, mis à jour 2013-09-30T09:08:25.000Z

Il est la révélation de ce début de saison côté olympien : Giannelli Imbula s'est imposé en quelques matchs comme l'un des joueurs à suivre à Marseille mais aussi dans toute la Ligue 1. Focus sur le parcours de ce surdoué que Didier Deschamps surveillerait déjà de très près...

Après seulement six matchs de Ligue 1 dans les pattes, Giannelli Imbula s'est déjà fait un nom dans l'élite. Si l'OM pointe aujourd'hui dans le haut du classement, il le doit en partie à son milieu qu'il a recruté à Guingamp cet été.

Déjà en avance... à 4 ans !
L'histoire de Giannelli Imbula débute en région parisienne, à Argenteuil. Là-bas, dès son plus jeune âge, il est déjà une star. A 4 ans, il signe sa première licence dans le club local, sous une fausse identité bien entendu puisqu'un jouer ne peut avoir moins de 6 ans. Très vite, il surclasse ses adversaires avec tant de facilité qu'il est repéré par le Racing Paris, avant de signer à 13 ans... au PSG. Il n'y restera malheureusement qu'une année : « A l'époque je l'ai très mal pris, j'étais jeune. Maintenant avec le recul, je ne peux pas considérer ce passage au PSG comme un échec ». Une année durant laquelle il prendra conscience de certaines choses. Selon sa mère, c'est à ce moment-là que son parcours de footballeur professionnel a vraiment débuté.

A Guingamp, il s'impose très vite
C'est en Bretagne, à Guingamp, que ce milieu de terrain d'origine congolaise choisit de poser ses bagages afin de terminer sa formation. Un choix judicieux, puisqu'à 17 ans seulement, il dispute ses premiers matchs avec les pros. Deux ans plus tard, l'EAG rencontre Marseille en Coupe de France. L'occasion pour Imbula de marquer son territoire et de prouver qu'il a sa place parmi l'élite. Il impressionnera les scoots marseillais, à tel point que le club phocéen en fait sa priorité pour son mercato 2013. Il rejoindra effectivement l'OM quelques mois plus tard.

L'OM avant l'Equipe de France ?
C'est avec le statut de meilleur joueur de Ligue 2 que Giannelli Imbula atterrit sur la Canebière. Mis en concurrence avec Benoit Cheyrou et Alexys Romao, le'ex-Guingampais s'impose très vite dans l'esprit d'Elie Baup, qui en fait sa tour de contrôle au milieu de terrain. Grâce à sa qualité de passe (89% de ses passes réussies !) et sa capacité à percuter (plus de dribbles réussis pas match), Imbula est un complément idéal derrière Mathieu Valbuena, Dimitri Payet et Andre Ayew. Au point de devenir un candidat à une sélection en Equipe de France ? L'intéressé tape en touche : « Je ne demande rien, ça viendra quand ça viendra. Mais on sait que dans le football, tout peut arriver très vite ». Rajoutez l'humilité au profil du joueur, et vous obtenez Giannelli Imbula, la nouvelle terreur du Vélodrome !