Dans l'actualité récente

Danemark-France : Olivier Giroud et les Bleus éteignent le Danemark 2-1

Voir le site Téléfoot

Football - Matchs Equipe de France - Danemark - France : le deuxième but d'Olivier Giroud en vidéo
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-10-11T20:45:30.247Z, mis à jour 2015-10-11T21:48:57.219Z

Solide en attaque, l’Equipe de France a dominé 2-1 le Danemark en match amical dimanche soir. Après leur succès contre l’Arménie 4-0, les Bleus ont démontré qu’il faudra compter sur eux à l’Euro 2016.

Ce n’était plus arrivé depuis le printemps 2012, c’est désormais chose (re)faite. En s’imposant face au Danemark 2-0 dimanche soir en match amical, l’Equipe de France a enchainé avec une quatrième victoire consécutive. Bien en jambes, les Bleus ont dominé des Danois insipides.



Le spectacle Olivier Giroud

Titulaire lors de quatre des six derniers matches de l’Equipe de France, Olivier Giroud n’était pas parvenu à trouver la faille. Face au Danemark, le joueur d’Arsenal a rapidement mis fin à cette disette. A la deuxième minute, servi dans la profondeur par Matuidi, Martial fixe Kjaer avant de décaler Olivier Giroud dans la surface. L’attaquant ne tremble pas et trompe Schmeichel.



Deux minutes plus tard, Olivier Giroud remet le couvert. Sur un centre de Lucas Digne, le Gunner tente une reprise, déviée par le gardien. Le ballon revient dans ses pieds. Cette fois, Giroud ne se rate pas et fusille à bout portant Schmeichel. Avec un doublé inscrit en deux minutes, l’attaquant en est à 12 buts avec les Bleus. Sa dernière praline remontait au 29 mars dernier, face au Danemark. C’est son troisième doublé avec l’EDF. Jamais la France n’avait mené si rapidement 2-0 depuis 40 ans.



Solide, l’Equipe de France continue d’attaquer. A la neuvième minute, Matuidi sert Sissoko sur la droite de la surface danoise. Le joueur de Newcastle tente sa chance, mais Schmeichel capte le cuir. Il faut attendre la 28ème minute pour voir le Danemark se réveiller. Après un cafouillage, Bendtner tente sa chance d’une frappe enroulée, mais Steve Mandanda s’empare du ballon. Quelques secondes plus tard, Griezmann centre pour Varana, dont la tête passe tout près des montants danois.


Au retour des vestiaires, les Danois semblent revenus avec de plus nobles intentions. L’Equipe de France continue de pousser et Giroud tente une frappe aux 20 mètres qui n’inquiète pas Schmeichel. A la 63ème minute, esseulé sur le côté gauche, Anthony Martial entame une folle chevauchée. Le joueur de Manchester United prend de vitesse deux joueurs avant de buter sur le gardien.



Trois minutes plus tard, Olivier Giroud loupe l’immanquable. Seul face à Schmeichel, il tente une pichenette. Un plat du pied aurait fait mouche



La Danemark pousse, et Yussuf Poulsen n’est pas loin de réduire la marque. Il faut un Steve Mandanda impérial pour empêcher un but tout fait.



En toute fin de rencontre, la défense des Bleus craque sur un exploit individuel de Sviatchenko. Seul aux 25 mètres, le joueur tente une frappe qui termine en pleine lucarne.



Solide, les Bleus enchainent avec une quatrième victoire, ce qui n’était jamais arrivé dans l’ère Didier Deschamps. Les Bleus retrouveront des adversaires plus coriaces au mois de novembre : l’Allemagne et l’Angleterre. Quant au Danemark, il devra passer par les barrages pour espérer aller à l’Euro.