David Moyes arrive sur le banc des Hammers

Voir le site Téléfoot

The Big Debate: Should Moyes be sacked?
Par Christopher LE CAËR|Ecrit pour TF1|2017-11-07T11:15:36.014Z, mis à jour 2017-11-07T12:52:38.569Z

West Ham tient son nouvel entraîneur. Comme prévu, l'Ecossais David Moyes va tenter d'assurer le maintien des Hammers. L'Ecossais de 54 ans reste pourtant sur trois expériences peu convaincantes sur un banc de touche, à Manchester United, la Real Sociedad et Sunderland.

C'est désormais officiel. West Ham, mal embarqué en Premier League (18e avec seulement deux victoires au compteur), va tenter de sauver sa peau parmi l'élite anglaise avec un nouveau coach. Exit, le Croate Slaven Bilic, licencié suite à la déroute à domicile face à Liverpool samedi (1-4), les clés du camion ont été confiées à David Moyes, 54 ans. Mais avec l'Ecossais, les Hammers peuvent-ils s'en sortir ? Pas sûr qu'ils aient misé sur le bon cheval. Car au regard des dernières expériences de Moyes sur un banc d'une équipe professionnelle, rien n'est moins sûr... 

Everton, le temps des succès 

Pour l'heure, la réussite de Moyes en tant qu'entraîneur se résume à un seul club : Everton (2002 à 2013). Il amènera notamment les Toffees à la quatrième place du championnat en 2005 et en finale de la FA Cup lors de la saison 2008-2009 (battus par Chelsea). Trois fois honoré du titre de "manager de l'année" outre-Manche, la carrière de l'Ecossais va prendre une autre dimension, lorsqu'il est appelé à prendre la succession de Sir Alex Ferguson à Manchester United. 

A Manchester, un costume trop grand 

Après onze ans à Everton, Moyes quitte le club en 2013. Direction Manchester pour succéder à la légende des Red Devils sur le banc. Malheureusement, l'expérience va tourner court. Manchester United termine la saison 2013-2014 à une bien terne 7e place, indigne de son standing, et se fait éliminer en quarts de finale de la Ligue des Champions. Plus que les résultats, c'est la manière qui est extrêmement critiquée. United ne séduit pas et son jeu est jugé ennuyeux, voire incohérent. La communication et la gestion de Moyes est rapidement décriée en Angleterre. Le costume d'entraîneur de Manchester United semblait trop grand pour lui. A peine un an après son arrivée, il est débarqué. 

Relégué avec Sunderland 

L'Ecossais rebondit en Espagne en novembre 2014, où il parvient à sauver la Real Sociedad. Les Basques finiront à la 12e place. Un an après, en novembre 2015, il est démis de ses fonctions d'entraîneur : la Real Sociedad pointant à la 16e place après 11 journées de Liga... L'ancien défenseur débarque désormais à West Ham, après une pige d'un an à Sunderland pour la saison 2016-2017, où les Black Cats ont terminé derniers de Premier League et ont été relégués en D2... Alors, une bonne pioche pour les Hammers ?