David Villa a failli perdre une jambe !

Voir le site Téléfoot

David Villa
Par GILLET Germain|Ecrit pour TF1|2010-07-09T08:41:00.000Z, mis à jour 2010-07-09T08:41:00.000Z

Le meilleur buteur de la Coupe du Monde (5buts) aurait pu ne jamais connaître son fabuleux destin. Enfant, David Villa s'est gravement fracturé le fémur droit. La blessure était si grave que les médecins ont un temps pensé à l'amputation de la jambe du futur prodige.

Comment David Villa a failli perdre une jambe à l'âge de 3 ans.

Six mois de plâtre
A l'âge de 3 ans, le petit David Villa agaçait déjà les défenseurs. La preuve en est ce vilain tacle que lui avait asséné un camarade bien plus âgé il y a un quart de siècle, causant une très grave fracture du fémur droit. Convaincus que la blessure était irréversible, les médecins qui avaient pris en charge le jeune garçon ne voyaient pas d'autre solution que l'amputation. Finalement, le petit David a pu conserver sa jambe après avoir porté un plâtre pendant six mois.

Un entraînement spécial
L'attaquant vedette de la Roja est persuadé que cette grave blessure l'a rendu plus fort en tant que joueur. Pendant la convalescence du jeune David, son père Jose Manuel tenait à rester avec lui plusieurs heures chaque jour, afin que le petit blessé n'oublie pas le football : « je lui passais la balle et il devait la renvoyer avec le pied gauche. Je pense que c'est pour cette raison qu'il aujourd'hui aussi à l'aise avec les deux pieds ».

Lui interdire le football ? Non !

Le jeune David n'a jamais été très doué à l'école, et son père a toujours fait passer le foot avant tout : « Sa maîtresse me demandait de le punir en lui interdisant le football. J'ai toujours refusé ». Aujourd'hui, l'ancien mineur Jose Manuel Villa peut se féliciter d'avoir poussé son fils à apprivoiser le ballon rond. Il en a peut-être fait un champion du Monde.