De Boer, limogé par l'Inter Milan, devrait être remplacé par Pioli

Voir le site Téléfoot

RTSQFXG
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-11-01T14:09:38.616Z, mis à jour 2016-11-01T14:09:38.616Z

De Boer ne sera finalement resté que trois mois à la tête de l'Inter Milan. Débarqué par ses dirigeants, il verra Stefano Pioli lui succéder.

Ce ne semblait plu être qu’une question de temps, le couperet est finalement tombé : Frank de Boer n’est plus l’entraîneur de l’Inter de Milan. Son départ a été officialisé aujourd’hui par le club lombard après que la presse italienne l’ait annoncé dans la matinée.


Un mandat de seulement trois mois

Après avoir passé six saisons sur le banc de l’Ajax d’Amsterdam, marquées par quatre titres de champion et deux coupes, la légende batave aux 113 sélections avait pris en main le club nerazzuro le 9 août dernier en remplacement de Roberto Mancini licencié par le président Erick Thohir.

En seulement 3 mois en fonction et 13 matches disputés sur le banc milanais, l’ancien barcelonais n’aura jamais réussi à mettre sa patte sur le jeu intériste et à tirer le meilleur d’un effectif pourtant talentueux. Ce nouveau licenciement d’un entraîneur, le huitième en six ans depuis le départ de José Mourinho, confirme l’instabilité chronique dont souffre le club depuis son exceptionnel triplé de 2010.

Un italien pour le remplacer

Alors que les noms de Laurent Blanc et Leonardo ont longtemps circulé dans la presse, la direction milanaise aurait finalement fait machine arrière et choisit de confier l’équipe à un entraîneur italien, Stefano Pioli. Le technicien de 51 ans, véritable globe-trotter de la Serie A dont il a dirigé 10 équipes, sort d’une expérience mitigée à la Lazio de Rome qui l’a vu être licencié en avril dernier après une première saison pourtant réussie.

En attendant sa prise de fonction, c’est Stefano Vecchi, entraîneur de la Primavera, qui assurera l’intérim et dirigera l’équipe contre Southampton jeudi.