De Gea, Ronaldo, Kane, Neymar... Ces 10 joueurs qui ont marqué le week-end

Voir le site Téléfoot

David De Gea (Manchester United)
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-10-02T14:56:46.562Z, mis à jour 2017-10-02T15:37:53.019Z

Encore beaucoup de prouesses aux quatre coins de l'Europe vendredi 29, samedi 30 septembre et dimanche 1er octobre. Les attaquants ont fait parlé la poudre, Harry Kane et Cédric Bakambu en tête. David De Gea et Steve Mandanda ont été plus heureux que Gianluigi Buffon, Shinji Kagawa est entré dans l'histoire de la Bundesliga, Philippe Coutinho a amélioré ses stats de sniper...

Cristiano Ronaldo, beaucoup de passes faute de but


Octobre vient de commencer et Cristiano Ronaldo n'a toujours pas marqué en Liga. Certes, le Portugais a dû purger quatre matches de suspension d'entrée. Mais depuis son retour, il est resté muet devant les cages, malgré 22 tirs. Dimanche, le Real Madrid a battu l'Espanyol Barcelone (2-0) et CR7 n'a donc pas marqué. En revanche, le quadruple Ballon d'Or a offert à Isco le premier but du match. Un fait de jeu historique pour Ronaldo, qui a délivré la 200e passe décisive de sa carrière. Il a aussi égalé les 83 passes décisives de Raul sous le maillot du Real.

Harry Kane, et deux de plus qui font 13


Cela fait trois ans que Harry Kane ne marque pas un but en août. Le mois maudit est passé, et en septembre, l'Anglais a été intenable. A Huddersfield, l'attaquant des Spurs a parachevé son mois de folie avec un doublé (victoire finale 0-4). Les compteurs de septembre ont chauffé : trois doublés en Premier League, un doublé et un triplé en Ligue des champions, un doublé avec l'Angleterre... Au total, Kane a inscrit 13 buts en 8 matches. Seuls Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ont fait aussi bien sur un seul mois.

Steve Mandanda, le rempart sûr


Le gardien a été un acteur majeur de la grosse performance de l'Olympique de Marseille dimanche à Nice. Mené 2-0 après un quart d'heure de jeu, l'OM a renversé la rencontre pour l'emporter 2-4. Steve Mandanda, battu de près par Mario Balotelli, puis impuissant sur un tir dévié de Jean Michael Seri, a sauvé plusieurs fois les Phocéens grâce à des arrêts spectaculaires. L'international français a réalisé neuf parades, dont une déterminante à sept minutes de la fin; du genou, il a dévié le penalty d'Alassane Pléa. Mandanda a été logiquement élu homme du match.

Shinji Kagawa dans l'histoire de la Bundesliga


Le jaune du Borussia Dortmund lui va si bien... Révélé avec le club de la Ruhr entre 2010 et 2012, Shinji Kagawa a tenté (et perdu) le pari Manchester United entre 2012 et 2014. De retour depuis au Borussia, le milieu offensif a bien retrouvé l'équipe et le football qui lui réussissent. A Augsburg, Kagawa a marqué un but magnifique d'un lob parfait sans contrôle. Non seulement, le n°23 a offert la victoire au BVB (1-2). Et en plus, il est devenu le meilleur buteur japonais de l'histoire de la Bundesliga. Il en est à 38 buts, soit un de plus que l'ancien recordman, Shinji Okazaki.

Mattia Caldara bouscule le monument Gianluigi Buffon


Pas de 7 sur 7 pour la Juventus. Alors qu'ils menaient 0-2, les champions d'Italie ont été rattrapés par l'Atalanta Bergame (2-2) et ont ainsi concédé leur premier nul de la saison en Serie A. En plus, Paulo Dybala a manqué le penalty de la gagne que l'arbitre avait généreusement accordé à la 83e... Avant ça, l'Atalanta avait entamé sa remonté grâce à Mattia Caldara. Le jeune défenseur international italien a profité d'un coup franc mal repoussé par Gianluigi Buffon pour réduire l'écart. Aussi talentueux soit-il, le portier turinois n'est pas infaillible. Ce but de Caldara est le 500e qu'il encaisse dans sa carrière sous le maillot de la Vieille Dame. Le 501e, signé Bryan Cristante, est venu à la 67e. Conséquence : Naples, qui a réussi son 7 sur 7, prend seul les commandes du championnat.

☝🏻🔵⚫️

Une publication partagée par Mattia Caldara (@mattiacaldara) le

Dur dur de battre David "Clean Sheet" De Gea


Manchester United réussit un excellent début de saison grâce à son attaque de feu, mais aussi grâce à sa défense de fer. Enfin, surtout grâce à son portier David De Gea. Il y a deux semaines, l'Espagnol signait contre Everton sa 100e "Clean Sheet", c'est-à-dire son 100e match sans prendre de but avec les Red Devils. Depuis, le gardien en a signé deux de plus, à Southampton (0-1) et donc dimanche à domicile contre Crystal Palace (4-0). Entre le championnat et la Ligue des champions, David De Gea n'a encaissé que trois buts en sept matches.

Neymar transcende Paris


Benoît Costil et les Girondins de Bordeaux ont été balayés par la tornade Paris samedi (6-2). Le gardien bordelais a notamment pu voir le talent de Neymar sur coup de pied arrêté. Le Brésilien a d'abord inscrit un coup franc somptueux, puis a transformé un penalty. Il est le premier Parisien depuis Nene (en 2012) à réussir ce combo. En outre, le n°10 du PSG est le meilleur dribbleur des cinq plus grands championnats européens (46 dribbles réussis) devant Lionel Messi (42). Et grâce notamment aux 6 buts et 5 passes décisives en Ligue 1 de sa recrue star, Paris affiche une différence de buts de +22, du jamais-vu à ce niveau de la compétition depuis le Stade de Reims de 1952-1953.

Bakambu voit triple


Cédric Bakambu continue de s'éclater en Liga avec Villarreal. Le Congolais a guide le Sous-marin jaune contre Eibar dimanche (3-0) avec un triplé, le premier de sa carrière. L'ancien Sochalien est parti sur des bases encore plus élevées cette saison que les deux précédentes (12 buts en Liga en 2015-2016, 11 buts en Liga en 2016-2017). Il en est déjà à 5 réalisations. Cédric Bakambu rejoint trois joueurs renommés dans l'histoire de Villarreal: Diego Forlan, Juan Roman Riquelme et Kalu Ikechukchu Uche, seuls à avoir réalisé un triplé (deux pour l'Uruguayen) avant lui.

L'artilleur Coutinho est toujours là


Après des premières semaines de compétitions gâchées par les blessures et son non-transfert au FC Barcelone, Philippe Coutinho est de retour avec Liverpool depuis la mi-septembre. Et cela se voit. Les Reds piétinent en championnat, mais le Brésilien n'a rien perdu de son talent. Le week-end dernier, il envoyait un coup franc magistral dans la cage de Leicester (victoire 2-3). Et dimanche à NeWcastle, le n°10 a inscrit un but sur une superbe frappe lointaine (1-1). Coutinho a marqué 17 buts en Premier League depuis l'extérieur de la surface. Aucun joueur n'a fait mieux.

50e victoire pour coach Zidane en Liga


Le Real Madrid a raté son début de saison en championnat, mais il s'accroche. Dimanche, les Merengue ont enfin enchaîné deux victoires en battant l'Espanyol Barcelone (2-0) avec un doublé d'Isco. Ce succès est symbolique pour l'entraîneur Zinedine Zidane, aux commandes depuis janvier 2016. C'est sa 50e victoire en tant qu'entraîneur de la Maison Blanche. Dans le détail, Zidane a disputé 65 matches dans le costume de coach. Son bilan : 50 victoires, 10 nuls et 5 défaites, soit un pourcentage de 76,9% de victoires. Son équipe a inscrit 182 buts et en a encaissés 63.