Dans l'actualité récente

Comment les décideurs du PSG ont sous-estimé Antoine Griezmann

Voir le site Téléfoot

Antoine Griezmann - Atletico Madrid
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-10-25T15:01:31.339Z, mis à jour 2016-10-25T15:03:54.353Z

A la recherche d'une pointure en attaque cet été, les dirigeants qatariens auraient boudé la piste Griezmann, pas assez prestigieuse.

Obnubilé par la signature de leur premier choix Neymar (voir par ailleurs), les dirigeants parisiens ont peut-être sabordé leurs chances de recruter le meilleur joueur du dernier Euro.


Un package Simeone-Griezmann

Le moins qu’on puisse dire est que le Paris Saint-Germain a vécu un été mouvementé en coulisses, entre le chaotique changement d’entraineur et la multiplication des rumeurs de transferts, il ne s’est pas passé un jour sans que le club parisien ne fasse la une de l’actualité. Principal sujet : l’arrivée d’une star pour compenser le départ d’Ibrahimovic.

Si Neymar constituait la cible prioritaire, les dirigeants parisiens avaient également placé le colchonero Griezmann en haut de leur liste de courses. Cette arrivée aurait cependant vite pris du plomb dans l’aile avec l’intronisation d’Unay Emery sur le banc du PSG en lieu et place de Diego Simeone, rempilant à l’Atletico. La prolongation de son mentor avait largement entamé les velléités de départ de l’international français.


Les doutes du board parisien

Déjà assez peu emballé à l’idée de quitter la Liga pour découvrir la Ligue 1, la Mâconnais s’est de surcroît heurté au scepticisme d’une partie des dirigeants du PSG. Pas convaincus que le joueur avait le potentiel d’une superstar, certains décideurs qatariens auraient mis la piste entre parenthèse.


Devant ce peu d’entrain, la décision a été facile à prendre pour Griezmann qui a finalement choisi de rempiler une saison à Madrid, prolongeant son bail jusqu’en 2021. Avec le recul, on peut se demander si les parisiens n’ont pas fait le mauvais choix…