Découvrez Ashley Flynn, le buteur fou qui sévit sur les pelouses anglaises !

Voir le site Téléfoot

Ashley Flynn (AFC Emley)
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-12-05T11:00:10.991Z, mis à jour 2015-12-05T11:00:10.991Z

Evoluant avec l'AFC Emley en dixième division, le joueur de 26 ans a inscrit 50 buts en 28 matches toutes compétitions confondues depuis le début de la saison.

50 buts en 28 matches disputés depuis le mois d'août dernier. Non, ce n'est pas Lionel Messi, Cristiano Ronaldo ou encore Neymar qui est l'auteur de cette performance stratosphérique mais un certain Ashley Flynn, un joueur de 26 ans qui fait parler de lui dans la presse d'outre-Manche et aurait largement sa place dans notre rubrique "Belle Histoire" du dimanche matin.

MyTELEFOOT – La belle histoire : Haidar va rencontrer Cristiano Ronaldo ! (novembre 2015)


Six triplés et deux quintuplés

Evoluant avec l'AFC Emley dans la Northen Coutnties East Football League Division One, soit le 10e échelon en Angleterre, celui qui travaille dans le domaine juridique dans sa ville natale d'Huddersfield ne cesse d'affoler les statistiques depuis le début de saison. Son incroyable série de 50 réalisations a commencé avec deux buts contre la formation Rossington Main en août dernier et s'est achevée mercredi dernier avec une victoire trois buts à deux contre Bottesford Town en NCEL League Cup. Entre temps, Flynn a claqué six triplés et inscrit cinq buts dans un seul match à deux reprises. Impressionnant !

Le Fast Foot du 29 novembre 2015


Les 100 buts dans le viseur ?

« Après le match de mercredi, mon téléphone est devenu fou », a expliqué le héros de l'AFC Emley à nos confrères de la BBC. « Je devais avoir environ 300 tweets et 200 messages sur Facebook. C'est un peu bizarre d'avoir toute cette attention autour de moi. Je me suis rendu compte que réussir, c'est vraiment quelque chose de grand mais moi, j'aime simplement venir jouer au football et marquer des buts ». Reste à savoir s'il atteindra, voire dépassera la mythique barre des 100 réalisations à l'issue de la saison. « Je n'y pense pas ! Je serai très heureux de ne plus marquer mais d'être promu avec mon équipe ! ».


Pour le coup de com', on repassera ! Quoi qu'il en soit, il n'est pas nécessaire de s'appeler Cristiano Ronaldo, Robert Lewandowski ou Jamie Vardy pour faire péter son compteur de buts, même si la 10e division anglaise n'a rien à voir avec la Liga, la Bundesliga et la Premier League.