Dans l'actualité récente

Découvrez le onze-type mêlant Real Madrid et Atlético de Madrid

Voir le site Téléfoot

Koke (Atlético de Madrid, James Rodriguez et Daniel Carvajal (Real Madrid)
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-05-08T14:15:32.070Z, mis à jour 2016-05-08T14:30:33.674Z

Pour la 2e fois en trois ans, les deux rivaux se retrouvent en finale de la Ligue des champions. L'occasion de dresser le meilleur onze combinant le top de Madrid.

Il y a quelques semaines, nous imaginions le onze combiné du Real Madrid et du FC Barcelone, les vieux rivaux d'Espagne. A l'approche de la finale de la Ligue des champions, nous réitérons l'expérience avec les deux finalistes : le Real encore, et cette fois son rival local, l'Atlético.

Une défense très Matelassier

C'est l'une des grandes forces de l'équipe dirigée par Diego Simeone : sa défense de fer. Si en Ligue des champions, elle est moins hermétique que celle du Real (7 buts encaissés contre 5), en Liga, la différence est plus nette : l'arrière-garde de l'Atlético a encaissé deux fois moins de buts que celle de la Maison Blanche (16 contre 32).

Dans la cage des Colchoneros, le Slovène Jan Oblak a pris une nouvelle dimension. Le centre international d'étude du sport l'a récemment nommé 2e meilleur gardien du monde, derrière Manuel Neuer mais devant Gianluigi Buffon. Diego Godin est réputé pour sa solidité et son jeu dur, tandis que son coéquipier Filipe Luis a retrouvé son top niveau sur le flanc gauche après sa pige mitigée à Chelsea. Côté Real, l'expérience de Sergio Ramos et l'activité de Daniel Carvajal dans le couloir droit font la différence.

Saul et Modric à la baguette

Au milieu de terrain, la nouvelle pépite espagnole Saul Niguez  a toute sa place. Le joueur, passé par les deux clubs lorsqu'il était jeune, a régalé Vicente-Calderon d'un but somptueux face au Bayern Munich, et il pourrait être un atout pour la Roja pendant l'Euro. Luka Modric est également présent. Le Croate, inamovible depuis bientôt quatre ans, éclaire le jeu du Real. Koke, de l'Atlético de Madrid, complète ce milieu à trois. Très expérimenté malgré son âge (24 ans), sa grosse activité et ses offrandes sont gages de qualité.

Une attaque BGC

Couvés par Zinédine Zidane, Cristiano Ronaldo et Gareth Bale affichent un niveau de jeu remarquable depuis le début de l'année. Chacun empile les buts. Les deux joueurs font la différence et prennent une part essentielle dans le retour en force du Real Madrid. Karim Benzema réalise une excellente saison à leurs côtés, mais il ne figure pas dans l'équipe-type, la faute à Antoine Griezmann. L'attaquant français de l'Atlético est en feu depuis des mois. Infatigable, polyvalent, il est l'arme fatale des Matelassiers. Le FC Barcelone et le Bayern Munich peuvent en témoigner.

Et sur le banc ? A l'image de notre onze Barça/Real, nous optons pour Diego Simeone en tant qu'entraîneur. L'Argentin, en poste depuis 2011, a fait de l'Atlético une équipe redoutée, et il figure parmi les meilleurs coachs du monde actuellement. Zinédine Zidane n'a que quatre mois d'expérience en tant que n°1, mais les résultats sont déjà là. C'est très prometteur.

Equipe-type Real Madrid/Atlético de Madrid