Dans l'actualité récente

Derbies à Madrid, Milan et Istanbul, chocs pour Manchester United et le Bayern Munich… Week-end de folie les 19 et 20 novembre !

Voir le site Téléfoot

RTX2QZPB
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-11-18T15:18:49.988Z, mis à jour 2016-11-18T15:31:49.601Z

Ce sont deux jours de rêve qui attendent toutes les personnes qui aiment au moins un peu le football. Madrid, Milan et Istanbul vont vivre à l’heure des derbies tandis que Manchester United va recevoir Arsenal. Le Bayern Munich va rencontrer son meilleur ennemi, le Borussia Dortmund.

Manchester United – Arsenal, samedi 19 novembre à 13h30


Cela fait 10 ans qu’Arsenal n’a plus gagné à Old Trafford. Une mauvaise habitude que les Gunners aimeraient bien voir s’interrompre. 4e de Premier League avec deux longueurs de retard sur le leader Liverpool, le club de Londres veut rester au contact et mettre la pression sur les Reds, Chelsea (2e) et Manchester City (3e). Seulement voilà : même si United n’est pas au mieux (6e avec 18 points), José Mourinho est à la baguette. Et Arsenal n’a gagné qu’une seule de ses 15 dernières rencontres face au "Special One". Le Portugais, qui ne porte pas Arsène Wenger dans son sac, a encore allumé une mèche en conférence de presse ce vendredi en déclarant aux journalistes : « M. Wenger a le respect de chacun d’entre pas. Je ne pense pas en avoir. Mon dernier titre, c’était il y a 18 mois, pas il y a 18 ans ». Et vlan ! Réponse attendue demain sur le terrain !

Atlético de Madrid – Real Madrid samedi 19 novembre à 20h45


Entre l’Atlético et le Real, la rivalité a pris une tournure spéciale ces derniers temps. En Liga, les Matelassiers ont pris l’ascendant. Depuis 2013, ils se sont imposés à 4 reprises et ont concédé 2 nuls pour aucune défaite. Mais au niveau européen, c’est le Real Madrid qui règne avec ces deux victoires en finales de la Ligue des champions 2014 et 2016 et ce succès en quarts de finale de la C1 2015. Pour inverser la tendance en championnat, les Merengue pourront compter sur Modric et peut-être sur Benzema et Ramos. Ces deux derniers sont encore incertains. Le Real, leader avec 27 points, est sous la menace du Barça, 2e à deux points. L’Atléti de Griezmann – blessé avec les Bleus mais rétabli pour ce derby – pointe en 4e position (derrière Villarreal) à six points de son rival. Une victoire leur permettrait de revenir dans la roue du duo Real-Barça.

Borussia Dortmund – Bayern Munich, samedi 19 novembre à 18h30


Le Bayern Munich est toujours invaincu en Bundesliga, et pourtant, le surprenant promu, Leipzig, tient la cadence et partage la première place avec les Bavarois (24 points). Le nul concédé lors de la dernière journée contre Hoffenheim a permis au rival du Bayern, le Borussia Dortmund, de grignoter un peu son retard. Mais le BVB, qui reste sur une victoire, trois nuls et une défaite sur ses cinq dernières rencontres, n’est encore que 5e avec 18 points. Dortmund n’a plus battu le Bayern depuis 2014. L’heure a-t-elle tourné ? Marco Reus, qui espérait faire ses grands débuts après six mois d’absence, ne sera pas là : l’Allemand s’est blessé à l’entraînement. Par contre, Pierre-Emeric Aubameyang sera bien aligné. Le Gabonais reste sur un quadruplé et occupe la première place du classement des buteurs avec le Français de Cologne Anthony Modeste (11 buts).

Fenerbahce-Galatasaray dimanche 20 novembre à 18h00


Vice-champion de Turquie la saison dernière, Fenerbahçe piétine un peu en ce début de saison avec cette 5e place occupée après 10 journées (5 victoires, 3 nuls, 2 défaites). Le club de la partie asiatique de la ville turque c’est toutefois qu’à deux points de son rival de la partie européenne. Galatasaray, 3e (20 points), a signé une saison bien triste l’an dernier (6e seulement). Une victoire dimanche au stade Sükrü-Saracoglu serait idéale pour reprendre confiance et se lancer à la poursuite du leader, le surprenant Istanbul Basaksehir. Ce Fener—Galatasaray sera aussi l’occasion pour Robin van Persie (si sa blessure est l’œil est définitivement derrière lui) et Wesley Sneijder de se retrouver, en adversaire cette fois.

AC Milan – Inter Milan dimanche 20 novembre à 20h45


Quelle première ! Stefano Pioli, le nouvel entraîneur de l’Inter Milan, va goûter au derby pour sa première sur le banc. Frank de Boer, son prédécesseur, a été remercié début novembre après une série de mauvais résultats. Stefano Vecchi a assuré l’intérim (victoire 3-0 contre Crotone). Et donc, Stefano Pioli va diriger son premier match face au grand rival local, l’AC Milan. Les Rossoneri, eux, sont bien mieux classés (3e avec 25 points) que les Nerazzurri (9e avec 17 points). L’AC Milan version Vincenzo Montella peut enchaîner un troisième succès de rang et peut-être chiper la 2e place de l’AS Rome. Et, pourquoi pas, titiller la Juventus, comme autrefois… Mais ils n’en sont pas là. Le premier objectif, c’est la victoire face à aller chercher contre l’Inter.